Constructeur: Chute du bénéfice et emplois supprimés chez Volvo

Publié

ConstructeurChute du bénéfice et emplois supprimés chez Volvo

Le groupe suédois a enregistré un bénéfice 2014 plombé par des pertes de crédits en Chine. Par ailleurs, Volvo poursuit son programme de réduction des coûts et supprime 1000 emplois.

Le bénéfice de Volvo dégringole de 41%.

Le bénéfice de Volvo dégringole de 41%.

Keystone

Volvo a annoncé ce jeudi 5 février une chute de 41% de son bénéfice net en 2014.

Le numéro deux mondial des poids lourds a essuyé une perte nette de 317 millions d'euros (335 millions de francs) au quatrième trimestre, contre un bénéfice net de 52 millions un an auparavant.

En 2014, le groupe a enregistré un bénéfice net de 223 millions d'euros, affecté par des pertes sur crédits en Chine. Il a poursuivi son programme de réduction des coûts qui devrait entraîner la suppression de 1000 postes supplémentaires.

L'unité des équipements de construction de Wroclaw (Pologne) devrait être fermée et les effectifs réduits dans celles de Shippensburg (États-Unis) et Pederneiras (Brésil). La réalisation et la production de certains modèles seront transférées en Chine.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 3 milliards d'euros, une progression de 4% par rapport à l'année précédente. Entre octobre et décembre, il était de 824 millions d'euros.

Recul en Asie

Volvo avait indiqué en novembre passer une provision de 400 millions d'euros en prévision d'une éventuelle amende de l'Union européenne (UE). Cette dernière soupçonne le groupe d'entente avec quatre concurrents.

Si le secteur des camions a vu sa rentabilité s'améliorer, avec une hausse de 16% des commandes, tirées par l'Europe et l'Amérique du Nord, celui des équipements de construction est à la traîne, avec une baisse des commandes de 33%. Ce recul est particulièrement marqué en Asie, où il a atteint 46%.

(ats)

Ton opinion