Publié

TVCindy Lopez accuse «Secret Story» de «séquestration»

Dans une interview, l'ancienne candidate de la saison 3 de l'émission de télé-réalité, diffusée en 2009, parle des conditions «horribles» auxquelles elle a dû faire face.

par
LeMatin.ch
«J'ai pété un câble, j'ai avalé deux boîtes de Doliprane, il n'y a personne qui n'en a rien eu à f**tre», raconte Cindy Lopes dans une interview à «Gossip Room».

«J'ai pété un câble, j'ai avalé deux boîtes de Doliprane, il n'y a personne qui n'en a rien eu à f**tre», raconte Cindy Lopes dans une interview à «Gossip Room».

DR

Cindy Lopes, c'était le visage emblématique de la saison 3 de Secret Story, la télé-réalité d'enfermement de TF1. La blonde à la réputation sulfureuse, dont le secret – gardé – était qu'elle est bisexuelle.

Onze ans après sa participation – elle est restée dans le jeu trois mois et une semaine –celle-ci est revenue sur cette époque dans une interview donnée à «Gossip Room». Elle y parle de «séquestration».

Deux boîtes de Doliprane

Cindy Lopes affirme que la production qui venait systématiquement dérégler les horloges et que la douche était froide. Elle raconte aussi un épisode où elle dit avoir pris deux boîtes d'antalgiques. «Une fois, ils m'ont fait dormir dehors dans une espèce de camping. Moi je ne supporte pas de dormir dehors. J'ai pété un câble, j'ai avalé deux boîtes de Doliprane, il n'y a personne qui n'en a rien eu à f**tre. J'ai dit: «Ouvrez moi les toilettes que j'aille vomir.» Ils m'ont dit de vomir dans les toilettes du camping dégueulasse, c'était horrible.» La situation était telle qu'elle a menacé d'appeler son avocat et de porter plainte pour «séquestration».

L'ex-candidate se souvient aussi qu'y avait «peu d'alcool et pas de drogue», alors qu'elle aurait bien voulu boire un peu pour se détendre, car d'être enfermée était «très insupportable moralement». Elle précise encore que la production a fait gagner Emilie Nef Naf.

«Les votes étaient truqués»

Le 10 juin déjà, elle parlait de truquage sur Instagram. «Je viens d'apprendre que mes parents ont voté pour moi quand j'étais dans «Secret Story»! écrivait-elle Crevards comme ils étaient je n'aurais jamais imaginé qu'ils dépensent un centime pour moi dans un jeu! Dommage que les votes étaient truqués.»

«C'est du toc!»

Dans l'interview de «Gossip Room», Cindy Lopes critique également les candidates des émissions de télé-réalité actuelles: «elles se ressemblent toutes. Faux cils, faux jetons, faux culs, faux types, faux reins.» Ajoutant qu'elles ont «des goûts de chiotte», avant de conclure: «C'est du toc!»

Après un retour à la vie normale, où elle a été commerciale, Cindy Lopes a retrouvé le monde artistique avec son propre spectacle d'humour très cru, appelé «Lopes tacle», qu'elle attend de pouvoir reprendre. Elle vient également de publier un livre d'humour, «Gare à l'arrêt... qui fait sourire».

L. F.

Ton opinion