Publié

Proche-OrientCinq morts dans deux attaques anti-israéliennes

Cinq personnes ont été tuées jeudi à Tel-Aviv et en Cisjordanie occupée dans deux attaques menées par des Palestiniens.

1 / 150
Des Palestiniens réclament la Présence internationale temporaire à Hébron (TIPH).  (Vendredi 1er février 2019)

Des Palestiniens réclament la Présence internationale temporaire à Hébron (TIPH). (Vendredi 1er février 2019)

AFP
Le président israélien Reuven Rivlin a rejeté dimanche la demande de grâce d'un soldat franco-israélien reconnu coupable et condamné pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé et au sol. (Dimanche 19 novembre 2017)

Le président israélien Reuven Rivlin a rejeté dimanche la demande de grâce d'un soldat franco-israélien reconnu coupable et condamné pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé et au sol. (Dimanche 19 novembre 2017)

Keystone
Israël va accélérer la construction d'un mur souterrain autour de Gaza visant à empêcher les infiltrations palestiniennes par des tunnels. (Jeudi 10 août 2017)

Israël va accélérer la construction d'un mur souterrain autour de Gaza visant à empêcher les infiltrations palestiniennes par des tunnels. (Jeudi 10 août 2017)

Keystone

Après quelques jours de relative accalmie, trois personnes ont été tuées et plusieurs blessées en Cisjordanie près du bloc de colonies israéliennes du Goush Etsion quand un Palestinien à bord d'une voiture a ouvert le feu sur un groupe de civils à une intersection ayant connu de fréquentes attaques anti-israéliennes, a indiqué l'armée israélienne.

Puis l'assaillant a pris la fuite en voiture et «a intentionnellement foncé sur un groupe de piétons», a dit l'armée israélienne. Les forces de sécurité présentes sur place ont ouvert le feu. Au moins un des morts est Israélien, a dit la police israélienne.

A l'arme blanche

Au cours du même après-midi, un Palestinien a tué deux personnes à coups de couteau dans un bâtiment de Tel-Aviv, première agression du genre depuis un mois et demi dans la capitale économique israélienne restée relativement à l'écart des violences. Il a ensuite été maîtrisé par des policiers et des civils.

L'agresseur, âgé de 36 ans et originaire de Hébron, poudrière de Cisjordanie d'où viennent une grande partie des auteurs des attentats récents menés à l'arme blanche, a poignardé deux personnes au deuxième étage d'un bâtiment de locaux professionnels et de parkings, ont indiqué la police et la sécurité intérieure (Shin Beth).

Puis il est descendu au niveau inférieur et a poignardé une troisième personne avant d'être maîtrisé. On ignore pourquoi le Palestinien a frappé à cet endroit.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!