20.10.2020 à 15:11

FootballCinq Suisses à suivre cette saison en Coupe d’Europe

Noah Okafor, Jordan Lotomba, Cedric Itten, Yvon Mvogo et Felix Mambimbi vont susciter la curiosité en Ligue des champions et Ligue Europa.

von
Brice Cheneval
Noah Okafor va découvrir la phase finale de la Ligue des champions avec le Red Bull Salzbourg.

Noah Okafor va découvrir la phase finale de la Ligue des champions avec le Red Bull Salzbourg.

KEYSTONE

Les étoiles sont de retour. La première journée de Ligue des champions, ce mardi et mercredi, marque le coup d’envoi des Coupes d’Europe version 2020-2021. Au sein des 80 équipes qualifiées pour la phase finale des deux compétitions s’illustreront une quarantaine de joueurs suisses. La plupart évoluent à Young Boys, seul représentant helvétique sur le plan continental cette saison, qui tentera de s’extraire d’un groupe à sa portée (AS Rome, CSKA Sofia et Cluj) en Ligue Europa. Une compétition où figureront l’Arsenal de Xhaka, prétendant naturel à la victoire final, le Benfica de Seferovic, le Celtic Glasgow d’Ajeti ou encore le Dinamo Zagreb de Gavranovic.

En Ligue des champions, le Borussia Dortmund de Favre, Bürki, Akanji et Hitz part favori de son groupe (Lazio, FC Bruges, Zénith Saint-Pétersbourg). Tout le contraire de Mönchengladbach, dont le riche contingent suisse (Sommer, Elvedi, Zakaria, Embolo, Lang) sera confronté ni plus ni moins au Real Madrid, Shakhtar Donetsk et à l’Inter Milan.

De leur côté, Freuler et l’Atalanta voudront surfer sur leur exceptionnel exercice 2019-2020. Quant à Shaqiri, longtemps annoncé sur le départ de Liverpool, parviendra-t-il à retrouver une place dans la rotation de Jürgen Klopp?

Derrière ces stars, cinq noms seront à surveiller.

Noah Okafor (Red Bull Salzbourg)

Transféré en janvier dernier en Autriche, l’international suisse de 20 ans (1 sélection) a réalisé des premiers mois convaincants avec sa nouvelle équipe. Davantage utilisé en sortie de banc, il a inscrit cinq buts et délivré deux passes décisives en 21 apparitions. Cette saison, l’ancien Bâlois aura sa chance pour s’imposer comme titulaire régulier au poste d’ailier.

Au sein d’un club tremplin où ont récemment émergé Haaland (Dortmund), Minamino (Liverpool) ou encore Upamecano (Leipzig), de bonnes performances en Ligue des champions face au PSG, Manchester United et Istanbul Basaksehir pourraient lui ouvrir des portes vers l’étage supérieur.

Jordan Lotomba (OGC Nice)

Champion avec Young Boys la saison dernière dans la peau d’un titulaire, le latéral vaudois de 22 ans s’en est allé poursuivre sa progression en Ligue 1 cet été. L’entraîneur, Patrick Vieira, lui a accordé sa confiance d’entrée en l’alignant lors de six des sept premières journées. Malgré une forte concurrence à son poste, sa polyvalence - il est capable d’évoluer sur les deux côtés - constitue un avantage et devrait lui permettre d’avoir du temps de jeu, d’autant que les Niçois devront composer avec un calendrier chargé.

Appelé pour la première fois chez les A lors du dernier rassemblement, Lotomba a une carte à jouer. De quoi le motiver à briller en Ligue Europa, où sa formation dispose de bonnes chances de qualification malgré un groupe relevé avec Leverkusen, le Slavia Prague et l’Hapoël Beer-Sheva.

KEYSTONE

Cedric Itten (Glasgow Rangers)

Acteur majeur de la belle saison saint-galloise du haut de ses 19 buts et 6 passes décisives en Super League, l’attaquant bâlois a tapé dans l’ail d’un certain Steven Gerrard. Ce dernier, arrivé sur le banc des Rangers en mai 2018, a ramené le mythique club écossais en Coupe d’Europe et ne cesse de le faire grandir.

Tombés avec Benfica, le Lech Poznan et le Standard de Liège en Ligue Europa, les «Gers» ont les armes pour s’en sortir. Itten, lui, devra jouer des coudes pour s’imposer dans un secteur de jeu fourni (Roofe, Morelos, Kent, Defoe, Barker, Jones et Hagi). S’il n’a été titularisé que deux fois en dix matches depuis le début de saison, il a tout de même trouvé le chemin des filets à deux reprises. Prometteur pour la suite.

Cedric Itten a quitté Saint-Gall cet été pour rejoindre les Glasgow Rangers.

Cedric Itten a quitté Saint-Gall cet été pour rejoindre les Glasgow Rangers.

Keystone

Yvon Mvogo (PSV Eindhoven)

Barré à Leipzig, où il n’est apparu que 19 fois en trois saisons, le gardien fribourgeois a été prêté au PSV Eindhoven. Il tient ainsi sa première véritable opportunité de briller à l’étranger depuis son départ de Young Boys, en 2017. Ses débuts aux Pays-Bas ont viré au cauchemar: le numéro 2 de la Nati s’est distingué par deux énormes boulettes lors de ses deux premières apparitions.

Cela n’a pas empêché son entraîneur, Roger Schmidt, de lui maintenir sa confiance. Le Fribourgeois s’en est rapidement montré digne puisqu’il a arrêté un penalty ce week-end face à Zwolle.

Points positifs: son équipe a décroché six victoires ainsi qu’un nul sur ses sept matches et Mvogo a conservé sa cage inviolée trois fois. À 26 ans, le portier n’a plus de temps à perdre. La Ligue Europa, où le PSV affrontera Grenade, Omónia Nicosie et le PAOK Salonique, constituera un révélateur important.

Felix Mambimbi (Young Boys)

Avec les départs de Guillaume Hoarau et Roger Assalé, de la place s’est libérée en attaque pour le jeune Mambimbi. Nominé parmi les 100 candidats au «Golden Boy 2020», récompensant le meilleur joueur d’Europe de moins de 21 ans, le Fribourgeois de 19 ans est l’un des plus grands espoirs de sa génération.

Apparu pour la première fois en Super League en février 2019, il a vraiment eu sa chance avec l’équipe première en 2019-2020. À la clé: 22 matches, dont 6 titularisations, pour deux buts et autant de passes décisives.

Cette saison pourrait être celle de la révélation pour l’international M19. Titularisé lors de la première journée, contre Zurich, il a répondu aux attentes par une réalisation. Gerardo Seoane compte sur lui et devrait lui offrir une place solide au sein de sa rotation. L’occasion pour Mambimbi de s’illustrer.

Felix Mambimbi est l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération.

Felix Mambimbi est l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération.

KEYSTONE

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Angela

20.10.2020 à 16:07

Bientôt plus de foot, plus de hockey , elle est pas belle la vie ?