Publié

Patrouille SuisseCinq Tiger dans le ciel de Payerne ce vendredi

Suite à la fermeture de la piste de la cité broyarde, les décollages et atterrissages de la Patrouille Suisse auront lieu sur l'aérodrome militaire d'Emmen (LU).

La Patrouille Suisse à Meiringen, le 17 juin dernier

La Patrouille Suisse à Meiringen, le 17 juin dernier

Keystone

La Patrouille Suisse effectuera un entraînement vendredi de 10h50 à 11h20 au-dessus de l'aérodrome militaire de Payerne (VD). Cinq Tiger-F 5E participeront à l'exercice.

En raison de la fermeture de la piste de la cité broyarde, les décollages et atterrissages auront lieu sur l'aérodrome militaire d'Emmen (LU). Les Forces aériennes remercient la population de sa compréhension à l'égard des nuisances occasionnées, indiquent-elles dans un communiqué.

Dans un étang

La Patrouille suisse a récemment connu des revers, deux appareils étant entrés en collision lors d'un entraînement aux Pays-Bas. Le pilote blessé «va beaucoup mieux et va bientôt pouvoir voler à nouveau avec la Patrouille», a indiqué mardi à l'ats Delphine Allemand, porte-parole des Forces aériennes. «Au vu de son évolution, il n'est pas exclu qu'il participe à l'entraînement de vendredi.»

L'accident avait eu lieu le 10 juin au nord des Pays-Bas. Deux Tiger-F 5E de la Patrouille Suisse se sont percutés lors d'un entraînement pour un show aérien à Leeuwarden. L'un d'eux s'est abîmé dans un étang, après l'éjection du pilote. L'autre appareil est parvenu à atterrir sans encombre et son occupant s'en est sorti indemne.

Cet accident, le premier en 52 ans d'existence de la Patrouille Suisse, a provoqué des remous. L'organisation de défense des riverains de l'aérodrome d'Emmen a exigé qu'elle n'effectue plus de vols d'entraînement et de formation au-dessus des régions densément peuplées. Elle va déposer des postulats dans ce sens auprès des parlements communaux d'Emmen et Lucerne.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!