Football en Angleterre - City domine enfin le Chelsea de Tuchel, Liverpool en profite
Actualisé

Football en AngleterreCity domine enfin le Chelsea de Tuchel, Liverpool en profite

Les Citizens ont remporté le choc au sommet de Premier League contre les Blues (0-1). Liverpool, tenu en échec a pris la tête. ManU défait.

Gabriel Jesus a été l’unique buteur de l’affiche entre City et Chelsea.

Gabriel Jesus a été l’unique buteur de l’affiche entre City et Chelsea.

Action Images via Reuters

Liverpool a pris les commandes de la Premier League, samedi, malgré leur nul à Brentford (3-3) pour la 6e journée, alors que Manchester City a dompté Chelsea (1-0) avant de retrouver le PSG en Ligue des Champions, mardi. Manchester United s’est lui raté contre Aston Villa (0-1) tandis qu’Everton, vainqueur contre Norwich (2-0) recolle au peloton de tête.

Bousculé par le promu Brentford (3-3), Liverpool a profité des résultats négatifs de ses concurrents pour prendre les commandes du classement, avec 14 points, une longueur devant Chelsea, les deux Manchester et Everton. Brighton (12 pts) pourrait basculer en tête en cas de succès à Crystal Palace lundi.

Les Londoniens ont rivalisé avec les hommes de Jürgen Klopp en ouvrant le score par Ethan Pinnock (1-0, 27e) puis revenant à 2-2 grâce à Vitaly Janelt (63e), puis à 3-3 par Yoane Wissa (82e).

«On a joué un très bon football»

«On a fait notre part. On a joué un très bon football, créé des occasions incroyables. On a marqué trois fois, on aurait dû en marquer 4, 5 ou 6, mais ils ont mérité leurs 3 buts et auraient pu en marquer 4», a admis Jürgen Klopp après le match.

Liverpool avait quant à lui égalisé par Diogo Jota, de la tête, (1-1, 31e), avant que Mohamed Salah ne lui donne l’avantage (1-2, 54e) avec son 100e but en 151 matches de Premier League, un cap qu’aucun joueur de Liverpool n’avait atteint aussi vite.

Le jeune Curtis Jones (20 ans) pensait bien avoir donné la victoire aux siens (3-2, 67e), mais les Reds ont dû se contenter de partager les points.

«Tellement fier»

Après trois revers consécutifs, dont un douloureux en finale de la C1 l’an dernier, Pep Guardiola a repris l’ascendant (1-0) sur Thomas Tuchel.

«C’est une bonne façon de débuter cette semaine fascinante qui nous attend», a estimé le Catalan avant le déplacement à Paris puis à Liverpool, dimanche prochain. «Aujourd’hui, les gars ont été excellents. Dans ce stade et contre ces adversaires, faire ce qu’on a fait me rend tellement fier», a-t-il ajouté.

Manque de détermination

Privé de Mason Mount, Tuchel espérait dominer l’entre-jeu avec Jorginho, N’Golo Kanté et Mateo Kovacic, et que la vitesse de Timo Werner et la puissance de Romelu Lukaku feraient la différence devant. «On a été excellent dans nos 20 mètres, mais par dans les 80 autres», a pointé du doigt l’Allemand, déplorant un manque «de détermination et de confiance».

Guardiola, avec Jack Grealish, Kevin de Bruyne, Bernardo Silva, Phil Foden et Gabriel Jesus alignés au coup d’envoi, a tout misé sur un pressing étouffant.

Succès mérité

Si la première période a laissé les deux entraîneurs un peu sur leur faim, Chelsea étant acculé et City inoffensif, le match a logiquement basculé en faveur des Citizens, grâce à une frappe de Gabriel (1-0, 53) déviée entre Jorginho et Antonio Rüdiger. City aurait pu doubler la mise sans un superbe arrêt de Mendy sur une frappe rasante de Jack Grealish (57e) et un sauvetage de Jorginho sur la ligne devant Gabriel Jesus (61e).

Juste avant, Tuchel s’était décidé à lancer Kaï Havertz à la place de Kanté (60e), mais l’arrière garde des Citizens a parfaitement muselé Lukaku, trop esseulé, et n’a concédé aucune occasion nette. Pour les Blues, il s’agit du premier revers de la saison alors que se profile un déplacement délicat sur le terrain de la Juventus en C1, mercredi.

ManU manque un pénalty

Dans l’autre match du milieu de journée, Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a raté l’occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match et un pénalty raté ensuite par Bruno Fernandes.

Les visiteurs avaient pris un avantage plutôt mérité sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e), dans un match où United n’a jamais maîtrisé les débats malgré 28 tirs au but

On a cru que les Red Devils allaient éviter le pire quand le même Hause a été sanctionné pour une main dans sa surface. Malgré la présence de Cristiano Ronaldo sur le terrain, c’est Bruno Fernandes, préposé aux pénalties la saison passée, qui s’est avancé, mais le Portugais a totalement raté le cadre.

Ce premier revers en championnat de la saison remet une forte pression sur Ole Gunnar Solskjaer qui devra impérativement battre Villarreal en Ligue des Champions, mercredi, après son revers aux Young Boys de Berne lors de la première journée de la C1 (2-1).

Everton recolle

Cette double défaite de Chelsea et United fait les affaires d’Everton qui a battu sans peine (2-0) le promu Norwich toujours à la recherche de son premier point cette saison.

Andros Townsend sur pénalty (1-0, 28e) et le Français Abdoulaye Doucouré (2-0, 77e) ont concrétisé la supériorité des Toffees qui ont bien réagi après leur revers (3-0) à Aston Villa, alors qu’ils iront défier Manchester United à Old Trafford samedi prochain.

(AFP)

Votre opinion