Publié

Canal+Clap de fin pour «Les Guignols»

L'émission satirique, à l'antenne depuis près de 30 ans, ne sera pas de retour à la rentrée.

par
ATS/JDE
La marionnette de Patrick Poivre-d'Arvor a été l'une des plus marquantes des «Guignols».

La marionnette de Patrick Poivre-d'Arvor a été l'une des plus marquantes des «Guignols».

Canal+

La direction de Canal + a annoncé le 1er juin 2018 la fin des «Guignols». En intervenant depuis août 1988 dans «Les Arènes de l'info», puis dès 1990 dans «Les Guignols de l'info» et enfin dès 2015 dans «Les Guignols», les célèbres marionnettes en latex ont marqué, influencé et amusé plusieurs générations de téléspectateurs.

L'émission, sous la forme d'un journal télévisé détaillant l'actualité avec un humour souvent corrosif, avait vu son audience dégringoler dès 2015 avec un changement d'équipe, un passage temporaire en crypté et un ton plus politiquement correct.

La menace du clap de fin planait sur «Les Guignols» depuis l'arrivée de Vincent Bolloré à la tête de Canal en 2015, ce dernier leur reprochant un «abus de dérision». L'émission n'avait dû sa survie qu'à une forte mobilisation du public.

«On s'en doutait, il y avait des bruits, des démissions», a indiqué à l'AFP Yves Lecoq, l'un des imitateurs historiques de l'émission. «J'ai des rendez-vous la semaine prochaine pour des enregistrements des «Guignols». J'attends que l'on me dise ce qui va se passer», a-t-il ajouté, précisant qu'il n'avait pas été informé par la chaîne.

Votre opinion