08.03.2016 à 15:24

ProcèsClaude D.: «Tout pourrait servir à tuer»

L’interrogatoire de Claude D. se poursuit. Le tueur de Marie a confié avoir voulu se suicider après son crime.

par
Benjamin Pillard

En ce début d’après-midi, Claude D. est revenu sur son arrivée dans les bois de Châtonnaye (FR), le 13 mai 2013 au soir, à 10 km du lieu du rapt de Marie, à la sortie du restaurant de Payerne (VD) où elle travaillait. «L’ambiance à ce moment était très calme, contrairement à ce que l’on pourrait penser», a relaté le trentenaire fribourgeois, la voix moins audible que ce matin. «Je lui ai annoncé que nous allions mourir.» Le tueur récidiviste prétend avoir donné des baisers sur la bouche de la jeune Vaudoise et lui avoir caressé les seins «à sa demande». «Elle a voulu sauver sa peau, ce qui est normal. Peut-être a-t-elle voulu tenter le tout pour le tout…» Claude D. affirme ensuite que Marie lui aurait fait deux propositions: «soit on se barre à l’étranger, soit tu provoques un accident de la route.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!