02.02.2018 à 13:53

Claude François avait une fille cachée!

Révélation

Quarante ans après la mort de Cloclo, un documentaire présente Julie Bocquet, sa fille naturelle.

par
Trinidad Barleycorn

Elle lui ressemble. Beaucoup. Dans son visage, on retrouve les traits de Claude François. Normal, Julie Bocquet, née le 17 mai 1977, est sa fille biologique. Un test ADN a depuis longtemps prouvé qu’il était son père à 99,99%. Mais son existence n’avait jamais été révélée. Adoptée à 2 mois par un couple belge, Julie s’est exprimée pour la première fois dans le documentaire «Claude François, le dernier pharaon», qui sera diffusé sur RTS Deux le 1er mars et sur Paris Première le 2 mars, en vue du 40e anniversaire de la mort du chanteur, disparu le 11 mars 1978.

Ses frères sont au courant de son existence

Sa mère biologique avait eu une liaison avec Claude François. Au vu de son jeune âge, ses parents lui avaient interdit de le revoir. Et de garder son bébé. Elle l’avait donc donné à l’adoption. L’interprète d’«Alexandrie, Alexandra» qui avait longtemps fait en sorte que ses deux fils, Claude Jr et Marc nés en 1968 et 1969, n’apparaissent jamais ensemble en public pour qu’on croie qu’il n’avait qu’un enfant, était au courant de l’existence de Julie. Claude Jr et Marc savent également qu’ils ont une demi-sœur, rapporte le site jeanmarcmorandini.com. Julie Bocquet, elle, n’a appris la vérité sur ses origines de la bouche de ses parents adoptifs qu’à l’adolescence.

François Pomès, qui signe le documentaire explique que la jeune femme ne souhaitait pas être médiatisée et a été difficile à convaincre. Mais, avec l’accord de sa mère biologique, elle a fini par accepter de se montrer au grand jour. «Julie souhaitait compléter le livre de ses origines. C’est important pour elle, mais aussi pour ses enfants, de pouvoir se construire en connaissant sa filiation naturelle», explique le réalisateur.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!