Clémence Castel de «Koh-Lanta» est atteinte d’une tumeur

Publié

SantéClémence Castel de «Koh-Lanta» est atteinte d’une tumeur

La gagnante de l’émission diffusée sur TF1 s’est confiée sur «une grosseur anormale» au niveau du bassin.

par
Lematin.ch
Clémence Castel a publié un long message sur Instagram pour parler de cette tumeur.

Clémence Castel a publié un long message sur Instagram pour parler de cette tumeur.

Capture d’écran TF1

Lundi 14 mars 2022, Clémence Castel a décidé d’être transparente avec sa communauté Instagram en se confiant sur un mal qui la ronge depuis plusieurs années.

La candidate de «Koh-Lanta» qui a participé trois fois à l’émission (2005, 2018 et 2021) et gagné deux fois, a en effet révélé être atteinte d’une tumeur. «Suite à mon second accouchement en 2014, les docteurs ont découvert une grosseur anormale dans mon bassin. L’annonce de la présence d’une «tumeur» le lendemain de mon accouchement m’a énormément inquiétée», a-t-elle d’abord expliqué.

À l’époque, on lui diagnostique une «tumeur desmoïde hormono- dépendante». Bien que le verdict ne soit pas rassurant, Clémence Castel a tout de même évité le pire. «C’est une tumeur bénigne», a-t-elle précisé. Malheureusement, la maman de Louis, 9 ans, et Marin, 7 ans, n’est pas débarrassée pour autant du problème. «Vu la localisation, il est impossible de l’enlever sans faire de dégâts autour. Alors depuis, je vis avec», a-t-elle confié.

Clémence Castel se réjouit malgré tout de «ne ressentir aucune douleur» ni de n’avoir de traitement. Elle est simplement tenue de faire un contrôle chaque année. «L’évolution de cette grosseur dépend des hormones ce qui exclut toute prise de contraception hormonale. Sur ce point, au regard de ma vie de couple cela ne me dérange pas plus que ça! Autre conséquence, il m’est vraiment déconseillé de porter un autre enfant car une nouvelle grossesse pourrait faire flamber la taille de cette grosseur (qui se rapproche aujourd’hui de la taille d’une balle de ping-pong)», a-t-elle détaillé.

L’aventurière est consciente de vivre avec «une épée de Damoclès au-dessus de la tête». Elle essaie alors de profiter un maximum de sa vie auprès de ses deux enfants (qu’elle a eus avec son ex-mari Mathieu Johann) et sa compagne Marie, qu’elle fréquente depuis 2019 et avec qui elle s’est pacsée au mois d’août 2021.

Ton opinion