14.07.2012 à 20:38

EgypteClinton réaffirme le soutien américain à la transition

Hillary Clinton a réaffirmé samedi au Caire le «ferme soutien» des Etats-Unis au pouvoir en place en Egypte, à l’issue d’entretiens avec le président Mohamed Morsi.

Hillary Clinton avec le président Mohamed Morsi au Caire.

Hillary Clinton avec le président Mohamed Morsi au Caire.

Keystone

«Nous voulons être un bon partenaire et soutenir la démocratie qui a été mise en place grâce au courage et au sacrifice du peuple égyptien», a déclaré Hillary Clinton lors d’une conférence de presse commune avec son homologue égyptien Mohamed Amr.

«La démocratie est difficile (...). Elle requiert dialogue et compromis», a-t-elle insisté. «Nous voulons aider. Mais nous savons que ce n’est pas aux Etats-Unis mais au peuple égyptien de décider».

Phase de turbulences

Le déplacement de Mme Clinton intervient en pleine épreuve de force entre M. Morsi, issu des Frères musulmans, les militaires, à qui Hosni Moubarak avait remis le pouvoir lors de sa chute en 2011, et la justice, qui a annulé une partie des élections législatives de cet hiver, remportées par les islamistes.

Durant sa visite de deux jours, Mme Clinton doit s’entretenir avec le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées, ainsi qu’avec des représentants de la société civile, en particulier des coptes et des militantes des droits des femmes, selon un responsable américain.

Les Etats-Unis ont soutenu pendant trente ans le régime autoritaire de Hosni Moubarak, et en particulier l’armée égyptienne, à laquelle ils versent aujourd’hui une subvention annuelle de 1,55 milliard de dollars (1,52 milliard de francs).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!