Crise: «Colère» et «frustration» chez les indépendants
Publié

Crise«Colère» et «frustration» chez les indépendants

Le collectif «Indépendants et Entrepreneurs Suisse» demande que les cantons mettent en place un guichet unique pour les aides.

par
Eric Felley
Créé en avril 2020 avec l’épidémie de Covid-19, le collectif est présent dans tous les cantons romands pour défendre la cause des petits patrons.

Créé en avril 2020 avec l’épidémie de Covid-19, le collectif est présent dans tous les cantons romands pour défendre la cause des petits patrons.

DR

«Le collectif Indépendants et Entrepreneurs Suisse réclame en urgence un guichet unique, des indemnisations pour tous, l’ajournement des faillites et la réactivation du prêt Covid-19». Dans un communiqué publié mardi, le collectif créé à Genève l’année dernière, présent dans tous les cantons romands, rappelle sa grande inquiétude pour l’avenir de nombreux acteurs économiques de ce pays, dont les revenus ont disparu à cause de l’arrêt forcé de leurs activités.

«Nos capacités financières se réduisent comme peau de chagrin, poursuit le communiqué. Il est chaque mois plus difficile de régler nos factures. (…) Nous perdons espoir car la plupart d’entre nous n’ont pas reçu d’indemnisation ou des indemnisations insuffisantes pour payer les charges incompressibles».

La difficulté d’obtenir des aides RHT ou APG engendre de la «colère» et de la «frustration» chez les entrepreneurs qui tentent se sauver leurs entreprises. Le collectif constate aussi que les appels à la désobéissance civile se multiplient dans ses rangs: «Ils ne sont plus le fait de groupuscules isolés et prennent chaque jour plus d’ampleur auprès de citoyens déçus. Cela leur semble être une réponse possible pour exprimer leur désaccord.»

Votre opinion