Suisse: Collection Gurlitt: des œuvres arriveront en juin

Publié

SuisseCollection Gurlitt: des œuvres arriveront en juin

Le Musée des Beaux-Arts de Berne s'est vu confier l'héritage de Cornelius Gurlitt, un collectionneur munichois.

1 / 29
Le Musée des Beaux-Arts de Berne va vendre deux biens immobiliers issus de l'héritage Gurlitt, dont un appartement à Munich et une maison à Salzbourg. La vente doit couvrir les coûts engendrés par le legs. (Mardi 6 juin 2017)

Le Musée des Beaux-Arts de Berne va vendre deux biens immobiliers issus de l'héritage Gurlitt, dont un appartement à Munich et une maison à Salzbourg. La vente doit couvrir les coûts engendrés par le legs. (Mardi 6 juin 2017)

Keystone
Le Musée des Beaux-Arts de Berne devrait recevoir les premières œuvres de la collection Gurlitt au mois de juin. (Mercredi 26 avril 2017)

Le Musée des Beaux-Arts de Berne devrait recevoir les premières œuvres de la collection Gurlitt au mois de juin. (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone
Une vue de la maison de Cornelius Gurlitt, dont la cousine pense qu'elle héritera des tableaux volés au détriment du Musée des Beaux-Arts de Berne. (Dimanche 20 mars 2016)

Une vue de la maison de Cornelius Gurlitt, dont la cousine pense qu'elle héritera des tableaux volés au détriment du Musée des Beaux-Arts de Berne. (Dimanche 20 mars 2016)

AP

Le Musée des Beaux-Arts de Berne devrait recevoir les premières œuvres de la collection de Cornelius Gurlitt en juin. Il n'y a aucun problème avec les autorités, a déclaré mercredi la porte-parole de l'institution, Maria-Teresa Cano, à l'agence de presse allemande dpa. Il faut maintenant régler le côté pratique, comme l'évaluation des oeuvres d'art. On doit aussi «faire de la place», a-t-elle indiqué.

En décembre dernier, le Musée des Beaux-Arts de Berne s'est vu confier l'héritage de Cornelius Gurlitt. La cousine du collectionneur allemand, opposée à ce legs, a été déboutée par la justice allemande après une longue bataille juridique.

Quelque 1500 œuvres

Près de 1500 œuvres d'art avaient été découvertes en 2012 dans l'appartement munichois de Cornelius Gurlitt, décédé en 2014. Parmi elles, des toiles de Picasso, Monet et Chagall. Les autorités estiment que de nombreux tableaux avaient été volés par les nazis.

Le collectionneur, fils d'un marchand d'art sous le 3e Reich, a fait du Musée des Beaux-Arts de Berne son unique légataire. L'institution bernoise a accepté cet héritage, tout en assumant une responsabilité morale liée à ce choix.

(ats)

Ton opinion