02.07.2020 à 16:03

«L’entraîneur n’y peut rien si nous manquons d'efficacité»

Football

Propriétaire de NE Xamax, le Vaudois Jeff Collet ne remet pas en cause l’entraîneur des Rouge et Noir malgré les trois défaites consécutives.

par
Cyrill Pasche
Jeff Collet s'attendait à ce que le championnat soit compliqué pour son équipe, il a été servi: NE Xamax est lanterne rouge après trois défaites de rang.

Jeff Collet s'attendait à ce que le championnat soit compliqué pour son équipe, il a été servi: NE Xamax est lanterne rouge après trois défaites de rang.

Keystone

Quel est votre sentiment après ces trois défaites de rang contre Bâle, Young Boys et Saint-Gall?

(Long soupir) Le sentiment n’est évidemment pas positif, même si nous avons perdu contre les trois grosses équipes du championnat. A Berne samedi contre Young Boys (6-0), c’est vrai, nous avons explosé en quatre minutes. Le reste par contre, face à Bâle trois jours plus tôt (1-2) et Saint-Gall mercredi (1-2), a été plutôt bon, bien que les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Prenez notre dernier match contre Saint-Gall, nous ne méritions vraiment pas de le perdre. Je me rattache à cela pour la suite. Le championnat est serré, ce sera dur pour tout le monde.

D'accord, NE Xamax a livré une performance encourageante, par moments presque séduisante. Mais le club se retrouve tout de même à la dernière place du classement en situation de relégable, avec deux points de retard sur le FC Sion. Faut-il tirer la sonnette d’alarme?

Tirer la sonnette d’alarme? Mais nous sommes dans l’urgence depuis le début! Nous savions que cela serait dur, et cela se confirme. Tous nos matches seront compliqués, mais nous n’avons pas d’autre choix pour nous en sortir que d’aller gagner des points lors de nos prochaines sorties.

L'entraîneur Joël Magnin cherche désespérément à guider Xamax sur le chemin de la victoire.

L'entraîneur Joël Magnin cherche désespérément à guider Xamax sur le chemin de la victoire.

L’entraîneur, Joël Magnin, n'est-il pas menacé par le Totomat?

L’entraîneur? Non, il est là! Les défaites ne lui sont pas imputables. Cela va au-delà de l’entraîneur. Tout le monde est impliqué et concerné, chacun doit en faire un peu plus pour trouver le moyen de ramener des points. Au vu de nos récentes prestations et de l’impression qui se dégage, on ne peut pas dire que l’équipe joue contre l’entraîneur ou qu’il y a un problème à ce niveau-là. Si nous manquons d’efficacité, l’entraîneur n’y peut pas grand-chose. Il faut gagner des matches, c’est tout. Nous ne partirons pas à Bâle samedi dans l’idée de ramener une unité, mais trois. Ce sera la même chose pour tous les matches qu’il nous reste à jouer cette saison.

Propos recueillis par Cyrill Pasche

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!