Afghanistan: «Combats féroces» à l'aéroport de Kandahar
Actualisé

Afghanistan«Combats féroces» à l'aéroport de Kandahar

Selon les autorités, un nombre indéfini d'insurgés a réussi à entrer dans le complexe aéroportuaire et y affrontait, mardi soir, l'armée afghane.

Wikimedia - U.S. Department of Defense

Les talibans ont attaqué mardi l'aéroport international de Kandahar, la grande ville du sud de l'Afghanistan, et des combats s'y poursuivaient dans la soirée, ont annoncé des responsables afghans. «Les insurgés sont parvenus à faire une brèche dans le premier portail du complexe (ndlr: aéroportuaire)», a indiqué à l'AFP Samim Khpalwak, un porte-parole du gouverneur de la province de Kandahar.

Selon le porte-parole de l'armée à Kandahar, Mohammad Mohsin Sultani, les troupes afghanes affrontent un nombre indéfini de combattants.

Les talibans ont revendiqué l'attaque, qui intervient à la veille de la visite du président Ashraf Ghani au Pakistan à l'occasion d'une conférence régionale, une visite qui laissait espérer des avancées vers une reprise du processus de paix afghan.

«Plusieurs candidats au martyre équipés d'armes légères et lourdes sont entrés dans l'aéroport de Kandahar et ils ont attaqué les forces de l'envahisseur», ont indiqué les talibans dans un communiqué. «Des combats féroces sont en cours.»

Message du mollah Mansour

Cette offensive a été lancée après plusieurs jours de spéculations sur le sort du chef des talibans, Akhtar Mansour, dont plusieurs sources ont indiqué qu'il avait été grièvement blessé lorsqu'une querelle interne a dégénéré.

Les talibans ont difusé samedi un message audio présenté comme étant une déclaration du mollah Mansour, rejetant avec véhémence toute fusillade entre chefs talibans comme étant de la «propagande ennemie».

(AFP)

Votre opinion