Actualisé 24.03.2020 à 15:37

Combattons le coronavirus avec des téléfilms de Noël!

TV

Depuis lundi, M6 bouleverse ses programmes de l'après-midi et diffuse des fictions de Noël pour, dit-elle, «replonger les téléspectateurs dans l'insouciance». Ça va le chalet?

par
LeMatin.ch
«Une superstar pour Noël», à retrouver mercredi à 15h20 sur M6 pour se faire du bien. Ou pas.

«Une superstar pour Noël», à retrouver mercredi à 15h20 sur M6 pour se faire du bien. Ou pas.

DR

On savait que l'épidémie de Covid-19 bouleversait notre quotidien, mais on ne s'attendait certainement pas à ça: depuis lundi 23 mars, M6 propose durant les après-midis de la semaine une double dose de téléfilms de... Noël. Et dire qu'en 2018 avec le lancement des hostilités le 16 septembre, on pensait qu'il n'était guère possible de faire plus précoce!

Pour la chaîne, ce changement de programme est destiné à «replonger les téléspectateurs dans l'insouciance». Pour convaincre les puristes, M6 cite John Calvin Coolidge, 30e président des États-Unis (1923-1929): «Noël n’est pas un jour, ni une saison, c’est un état d’esprit».

«Les enfants ne vont rien comprendre»

La décision ne séduit guère, selon «Télé-Loisirs», qui a recueilli de nombreux témoignages sur sa page Facebook. Comme celui de Marie-Christine: «Non pitié pas les films de Noël ! On en sort à peine. Les enfants ne vont rien comprendre», se plaint-elle. Valerio va dans le même sens: «Déjà que les enfants sont déstabilisés par le confinement, toujours enfermés et ne pas peuvent pas voir leurs copains... Là on va se retrouver avec Noël à la télé mais ils ne vont plus rien comprendre. Moi, ça va les miens sont grands. Je plains certains parents», confie-t-il.

Cette programmation spéciale – que l'on pourrait nommer «Combattons le coronavirus avec des téléfilms de Noël» – a débuté lundi par les deux volets d'«À Noël, mon prince viendra». Suivront «Une superstar pour Noël» ou «Une famille pour Noël». On ne sait pas quand elle s'arrêtera. Mais si le confinement devait se terminer seulement en octobre, nul doute que M6 poursuivrait son opération «douceur, tendresse et cocooning» jusqu'à fin 2020. Et si c'était ça, l'Apocalypse?

Laurent Flückiger

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!