Statistiques - Combien de morts sur les pistes suisses?
Publié

StatistiquesCombien de morts sur les pistes suisses?

Les décès de Gaspard Ulliel et d’une fillette genevoise rappellent que même s’ils sont plutôt rares, on dénombre des accidents mortels de ski chaque année.

par
Renaud Michiels
Deux accidents mortels ont eu lieu récemment sur des pistes suisses, l’un à Grindelwald, l’autre aux Portes du Soleil.

Deux accidents mortels ont eu lieu récemment sur des pistes suisses, l’un à Grindelwald, l’autre aux Portes du Soleil.

iStock

Deux tragiques décès sur des pistes de ski françaises viennent de défrayer la chronique. Celle de la petite Ophélie, 5 ans, une Britannique résidant à Genève, d’abord. Samedi dernier à Flaine, elle a trouvé la mort après avoir été violemment percutée par un skieur de 40 ans. Puis le décès de l’acteur Gaspard Ulliel, mercredi, après une collision sur une piste de La Rosière, en Savoie. Il avait 37 ans.

S’agit-il d’exceptions? Non: les accidents mortels survenus sur des pistes sont rares mais on en constate chaque année. En France, on dénombre entre 8 et 14 morts par an, explique BFMTV. Et on parle bien ici de pistes, pas des décès en pratiquant le hors-piste ou liés aux avalanches.

En Suisse? Il y a aussi malheureusement eu des cas récemment, même s’ils ont été moins médiatisés. Le 31 décembre dernier, un adolescent de 16 ans a ainsi perdu la vie à Grindelwald, dans les Alpes bernoises. Dix jours plus tôt, un skieur de 47 ans se tuait en percutant un pylône aux Portes du Soleil, sur la commune de Val-d’Illiez (VS).

138 morts en 20 ans

Entre 2000 et 2020, le Bureau suisse de prévention des accidents (BPA) a recensé 138 accidents mortels sur des pistes du pays. 124 pour des skieurs, 14 pour des snowboarders. En Suisse, on déplore donc près de 7 décès sur les pistes chaque année en moyenne. Un chiffre non négligeable mais relativement bas, comparé à d’autres activités: 966 morts lors de randonnées en montagne pour les mêmes 20 années, 595 en alpinisme ou 373 lors de baignades.

Pour éviter tout drame sur les pistes, le BPA recommande de respecter 10 règles de sécurité, dont les deux plus importantes sont certainement de porter un casque et d’«adapter son comportement et sa vitesse à ses capacités et aux conditions».

Votre opinion