Actualisé

MuscléComme Henri Dès, Bernard Minet se met au metal

Le batteur des Musclés reprendra ses génériques de dessins animés en version metal sur un album et dans une tournée avec le groupe Heart Attack.

par
lematin.ch
Prêt à «headbanger» sur «Bioman», «Les chevaliers du zodiaque» ou encore «Sailor Moon»?

Prêt à «headbanger» sur «Bioman», «Les chevaliers du zodiaque» ou encore «Sailor Moon»?

Henri Dès a de la concurrence. Souvenez-vous: le chanteur vaudois pour enfants avait créé l'émeute au festival de metal Motocultor, en Bretagne, cet été. À présent, c'est Bernard Minet, 65 ans et interprète de quelques-uns des plus célèbres génériques de dessins animés dans les années 1980 et 1990, qui annonce qu'il sortira un disque de metal le 14 février 2020.

«Son prochain album sort cet hiver chez Universal Music/AB1, et a été produit et enregistré par Brice Gauthier, [guitariste] de Rise Of The Northstar [sous le nom Eva-B]. Retrouvez-y tous ses tubes en version metal», peut-on lire dans un communiqué de presse.

«Juliette je t'aime» avec un timbre guttural?

Ce qui signifie les génériques des «Chevaliers du zodiaque», de «Sailor Moon», de «Bioman» ou encore du «Collège fou, fou, fou» dopés aux amphétamines. On se réjouit tout particulièrement de découvrir le thème de «Juliette je t'aime» avec des guitares bien lourdes (et un timbre guttural?).

Avec la formation thrash metal Heart Attack

Une tournée précédera la sortie de l'album. Le Bernard Minet Metal Band – à savoir, Bernard Minet et la formation thrash metal cannoise Heart Attack – la débutera le 21 décembre au festival de Noël de Limoges. Le 17 avril 2020, le chanteur sera l'une des têtes d'affiche du Durbuy Rock Festival, un festival de rock-metal belge. Aucune date en Suisse n'est pour l'instant annoncée.

C'est un retour aux sources pour Bernard Minet. Quand il a commencé la musique à 18 ans, il était batteur dans un groupe de heavy rock qui reprenait notamment des titres de Soft Machine. Il est ensuite devenu batteur de variété, rejoignant les Musclés et le «Club Dorothée» de TF1 en 1987. Au milieu des années 2000, il avait déjà tenté l'expérience reprises rock avec le groupe Les cowboys de l'enfer.

Allez, un petit dernier pour la route? Voici le générique de «Bioman», le plus grand succès de Bernard Minet, avec un 45 tours qui a réussi à se classer 9e au Top 50 en 1988. On imagine bien Minet en force noire chantant «Metalman»...

Laurent Flückiger

Ton opinion