Ski alpin: Comme Vonn, Fenninger n'ira pas à Sölden
Publié

Ski alpinComme Vonn, Fenninger n'ira pas à Sölden

L'Autrichienne ne sera pas la seule absente de marque. Aksel Lund Svindal a aussi officialisé son forfait.

«Skier comme j'entends skier, ce n'est pas encore possible», a écrit l'athlète de 27 ans.

«Skier comme j'entends skier, ce n'est pas encore possible», a écrit l'athlète de 27 ans.

Keystone

Il faudra encore patienter avant de voir Anna Fenninger concourir sous son nouveau nom Anna Veith. L'Autrichienne, sévèrement blessée au genou en octobre 2015, ne se sent pas encore suffisamment remise pour effectuer son retour en Coupe du monde le week-end prochain à Sölden.

«Skier comme j'entends skier, ce n'est pas encore possible», a écrit l'athlète de 27 ans, dont le forfait s'ajoute à celui récemment annoncé de l'Américaine Lindsey Vonn. Un géant dames et un géant messieurs sont programmés à Sölden pour la traditionnelle ouverture de la saison de Coupe du monde sur le glacier autrichien.

Les conditions de course à Sölden, avec une piste glacée et des portions très pentues, sont trop difficiles pour un retour d'Anna Veith dès l'ouverture de la saison, a expliqué la Fédération autrichienne (ÖSV) dans un communiqué.

Lauréate du classement général de la Coupe du monde en 2014 et 2015, la Salzbourgeoise a été victime de déchirures des ligaments croisés antérieurs, du ligament latéral interne, du tendon rotulien et des ménisques du genou droit lors d'une chute à l'entraînement sur le glacier de Sölden en octobre 2015.

Opérée dans la foulée, la championne olympique de super-G à Sotchi en 2014 et triple championne du monde (super-combiné en 2011 et slalom géant et super-G en 2015) a observé neuf mois de pause et était remontée sur les skis fin août.

Svindal renonce aussi

Anna Veith ne sera pas la seule absente de marque à Sölden. Lindsey Vonn et Viktoria Rebensburg avaient déjà renoncé au géant inaugural, tandis qu'Aksel Lund Svindal a aussi officialisé dimanche son forfait. Comme attendu, le Norvégien, sévèrement blessé au genou droit en janvier dernier à Kitzbühel, n'est pas encore prêt.

«J'ai encore besoin de temps pour finir ma convalescence», a relevé celui qui espère revenir pour le début de saison dans les disciplines de vitesse, fin novembre à Lake Louise.

(ats)

Votre opinion