29.05.2018 à 16:20

Comment les citoyens peuvent contribuer à la recherche

Sciences

L'Université de Genève propose au public de découvrir le marché des sciences citoyennes et d'y participer, le 3 juin prochain. Rendez-vous aux Teppes de Verbois et à la terrasse de la Salle communale de Plainpalais.

par
lematin.ch
iStock

Et si vous contribuiez directement à la recherche scientifique, ou développiez vos propres recherches sur des questions comme la qualité de l’air, la biodiversité ou la santé? Le Bioscope (lire ci-contre) de l'Université de Genève (UNIGE) organise, le dimanche 3 juin, diverses activités dans le cadre de la conférence internationale de l’European Citizen Science Association (ECSA).

Marché des sciences citoyennes

Le FabLab (contraction des mots fabrication et laboratoire) de l'association «On'lfait», le projet Cosmic Pi (un détecteur de rayons cosmiques low-cost) ou encore celui des archives de la Ligue des Nations (déchiffrez des documents historiques)... Sont parmi les projets de sciences citoyennes locaux et internationaux que le public peut découvrir à la terrasse de la Salle communale de Plainpalais, de 11h à 18h.

Projet de recherche participatif

En parallèle, un Bioblitz - projet de recherche participative - est organisé aux Teppes de Verbois, de 13h à 18h. Le but étant d'inventorier un maximum d’espèces dans un espace et un temps donné pour en évaluer la biodiversité. Les données récoltées par les amateurs et validées par des spécialistes permettront d’établir un inventaire inédit des espèces animales et végétales aux Treppes de Verbois et seront utilisées ultérieurement pour la recherche scientifique.

Chasse à la biodiversité en ville

Les amateurs de photos macros de ne seront pas déçus. Un concours est mis en place afin de découvrir la biodiversité urbaine. Les participants recevront un objectif macro (offert) pour leur smartphone à la terrasse de la Salle communale de Plainpalais, avant de partir à la chasse aux images de la biodiversité en ville. Insectes, plantes, mousses, lichens et tant d'autres organismes ont choisi de vivre en ville, mais passent trop souvent inaperçus.

Les photographes en herbe sont invités à poster leurs clichés sur Instagram munis du hashtag #bioscopelab jusqu'au 6 juin. Les gagnants remporteront un ensemble d'objectifs professionnels pour smartphone et des sorties nature.

Infos pratiques

Dimanche 3 juin: entrée libre, tout public, inscription recommandée sur www.bioscope.ch

Le Bioscope

Le Bioscope est un des laboratoires publics du Scienscope de l’Université de Genève. Il propose des activités éducatives pour les écoles et le grand public dans le domaine des sciences de la vie, des sciences biomédicales et de la santé. Il développe des moyens innovants d’enseignement des sciences et cherche à développer un dialogue critique sur les sciences et leur impact dans la société.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!