05.04.2020 à 17:27

Foot et hockeyComment occupez-vous le terrain de la communication?

Privés de leur terrain de jeu, les clubs romands tentent de conserver le lien avec leur communauté.

par
Sport-Center
A l'image de Christian Constantin (avec le micro) et de Christian Binggeli (à gauche), les clubs ont perdu leur principale plateforme de communication.

A l'image de Christian Constantin (avec le micro) et de Christian Binggeli (à gauche), les clubs ont perdu leur principale plateforme de communication.

Keystone

Les play-off et les tours contre la relégation de National League et Swiss League ont été annulés, les championnats de Super League et de Challenge League sont suspendus jusqu’à nouvel avis.

Alors que les clubs sont privés de leur plus importante plateforme (les matches), comment entretiennent-ils leur communication avec leurs supporters et leurs partenaires commerciaux?

Nous avons posé la question à un dirigeant des clubs romands de première et deuxième divisions. A l'exception du Stade-Lausanne-Ouchy qui ne s'est pas exprimé sur le sujet, tous ont évoqué leur casse-tête. Leurs réponses...

Loïc Luscher (responsable communication-médias du Servette FC):

«Le club fait partie de la campagne STOP Covid-19, en collaboration avec le Dr. Didier Pittet. Les joueurs se mettent ainsi en scène dans leurs activités à la maison, afin de convaincre les plus jeunes à ne pas sortir de chez eux. Durant cette pause, Servette propose également chaque jeudi soir un grand match de son histoire sur sa chaîne Youtube. Pour nos plus jeunes supporters, on a dernièrement proposé un cahier «Servette à la Maison» à télécharger, avec coloriages, mots cachés, jeu musical et dominos.»

Tim Guillemin (responsable de la communication du FC Sion):

«L’objectif est d’essayer de combler le vide. Comme il n’y a pas de présent, on s’occupe notamment du passé, en ravivant quelques souvenirs en compagnie de légendes qui ont marqué l’histoire du club. Alvaro Lopez a été le premier à ouvrir cette séquence nostalgie. Ayant la chance d’avoir une équipe e-sport, on a aussi participé à la Coupe du monde des clubs virtuelle (Ultimate QuaranTeam) en tant que seul représentant suisse. Après avoir sorti Newcastle en 16es et le PSV Eindhoven en 8es de finale dans ce tournoi caritatif, Sion a été éliminé 2-0 par les Anglais de Wolverhampton au stade des quarts.»

Christian Binggeli (président de NE Xamax): «On a un peu levé le pied dans ce domaine. Pour être franc, c’est même le calme plat, dès l’instant où il n’y a pas grand-chose sinon rien à communiquer. On envisage néanmoins d’instaurer un dialogue à distance entre les joueurs et la communauté de Xamax.»

Vincent Steinmann (directeur administratif du Lausanne Sport): «Au début de la crise, on a communiqué sur l’essentiel, prioritairement les mesures de prévention et les règles sanitaires. Dans un deuxième temps, on a lancé une série «une journée avec» au cours de laquelle un joueur nous fait partager son quotidien vécu de l’intérieur. C’était aussi une façon de répondre à une demande de nos supporters. On est en train de préparer plusieurs épisodes historiques sur les différentes épopées du club. D’une manière plus globale, on s’aperçoit que partout, tout le monde occupe beaucoup de terrain et qu’il est parfois difficile de se différencier.»

Raphaël Berger (directeur général du HC Fribourg-Gottéron): «Nous essayons de publier régulièrement des informations et profitons aussi de mettre nos réseaux à disposition de la collectivité pour passer les messages de prévention.»

Sacha Weibel (CEO du Lausanne HC):

«En ces temps de crise, le lien avec notre communauté est plus que jamais essentiel. Nous n'avons pas cessé d'exister, nous savons qu'il y a un besoin de contact et nous voulons échanger avec nos supporters. C'est aussi cela, le lien social. Nous avons une politique proactive de communication qui s'articule en trois axes. 1) La crise elle-même, avec plusieurs messages par semaine autour des gestes barrières contre le virus et notre action de solidarité «Vaccin d'amour», qui mobilise des joueurs et du staff pour nos fans. 2) Des séquences «nostalgie» avec le «best of» de notre série vidéo LHC Inside et d'autres projets d'archives qui sont en cours de réalisation. 3) Les news habituelles.»

Philippe Rigamonti (directeur administratif du Genève-Servette HC): «Nous sommes en interaction régulière avec la communauté, avec plusieurs initiatives par l’intermédiaire de notre site internet, des réseaux sociaux ou par courrier. C’est aussi de notre responsabilité de rester au contact de nos fans, abonnés et partenaires.»

Stéphanie Mérillat (co-présidente du HC Bienne):«Nous conservons un lien avec notre communauté et nous avons récemment réalisé notre vente aux enchères d’articles de la saison écoulée. Nous avons également diffusé quelques interviews de joueurs. Mais cela reste assez calme. Il faut dire que les membres de notre équipe ont été mis en quarantaine après que certains d’entre eux ont été touchés par le coronavirus.»

Alain Dubois (président du HC La Chaux-de-Fonds):

«Dans nos relations avec les sponsors, dont certains ont fermé leur industrie, nous sommes en berne. Il n’y a donc pas grand-chose à faire dans ce domaine. En revanche, nous sommes actifs au sein de la communauté. C’est ainsi, par exemple, que des membres de notre équipe se sont mis au services des personnes de plus de 65 ans. C’est une manière de rendre à la région ce qu’elle nous donne depuis tant d’années.»

Patrick Hauert (président du HC Ajoie): «Dans ce secteur, c’est un peu compliqué. Alors on prépare les thèmes sur lesquels nous allons bientôt pouvoir communiquer, notamment notre nouveau logo.»

Alain Bonnet (président du HC Sierre):

«Tous les mardis, via nos plateformes de communication, on entretient le lien avec la communauté. Il y a deux semaines, par ce biais, j’avais écrit une lettre de remerciements. On y aussi lancé une vente aux enchères de nos maillots, un concours de photos en vue de la prochaine campagne d’abonnements, etc.»

Propos recueillis par Nicolas Jacquier, Jérôme Reynard et Emmanuel Favre

Lundi:Parvenez-vous à régler les factures de vos fournisseurs?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!