Petite phrase: Comparer la FIFA à la mafia est «insultant pour la mafia»

Actualisé

Petite phraseComparer la FIFA à la mafia est «insultant pour la mafia»

Un sénateur américain, Richard Blumenthal, était entendu devant une commission qui surveille les agissements de la FIFA.

L'élu démocrate Richard Blumenthal était entendu au Sénat devant une commission qui surveille les agissements de la FIFA.

L'élu démocrate Richard Blumenthal était entendu au Sénat devant une commission qui surveille les agissements de la FIFA.

Keystone

Comparer la Fédération internationale de football (FIFA) à la mafia est «presque insultant pour la mafia», a estimé mercredi 15 juillet un sénateur américain, demandant de profondes réformes dans l'instance dirigeante du football.

L'élu démocrate Richard Blumenthal a effectué cette remarque acerbe lors d'une audition au Sénat devant une commission qui surveille les agissements de la FIFA, après le grand déballage des autorités américaines en mai qui a mis au jour une corruption rampante.

Les autorités suisses enquêtent aussi de leur côté sur les attributions controversées des Coupes du monde 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar, respectivement.

Corruption «flagrante, arrogante et manifeste»

«En fait, ce qui a été révélé jusqu'à présent montre que ce sport est dirigé par un groupe qui s'apparente à une mafia», a expliqué Richard Blumenthal.

«La seule hésitation qu'on peut avoir en utilisant ce terme est que c'est presque insultant pour la mafia, parce que dans la mafia la corruption n'aurait jamais été aussi flagrante, arrogante et manifeste», a-t-il souligné.

Sept personnes, anciens ou actuels dirigeants de la FIFA, avait été arrêtées à Zurich (Suisse) le 27 mai pour corruption, escroquerie et blanchiment d'argent à la demande de la justice américaine.

(AFP)

Ton opinion