Publié

GastronomieConcours reporté après la mort de Benoît Violier

Benoît Violier était l'initiateur du Grand Prix Joseph Favre prévu en mars à Martigny.

Benoît Violier avait lancé ce nouveau concours.

Benoît Violier avait lancé ce nouveau concours.

Archives, Keystone

La première édition du Grand Prix Joseph Favre est reportée à décembre 2016. Les organisateurs en ont décidé ainsi suite au décès de Benoît Violier, initiateur du concours gastronomique qui devait se dérouler le 13 mars à Martigny.

Le chef étoilé de l'Hôtel de Ville de Crissier (VD) voulait faire de ce concours «une vitrine de choix pour promouvoir les métiers de bouche et l'art du service auprès des jeunes», indiquent les organisateurs du Grand Prix, jeudi dans un communiqué. Il souhaitait également rendre hommage au fondateur de l'Académie Culinaire de France, Joseph Favre.

Six cuisiniers vont s'affronter

Unanimes, les organisateurs ont décidé de maintenir cette première édition. Ils l'ont toutefois repoussée en décembre prochain, car remplacer Benoît Violier à la tête de l'événement d'ici le 13 mars était trop court.

Le but est d'organiser le concours «dans les meilleures conditions possibles et à la hauteur des attentes et des souhaits de Monsieur Violier», précisent le comité de la Délégation suisse de l'Académie culinaire de France, le FVS Group et les proches du chef cuisinier.

L'événement se déroulera comme prévu dans le cadre du Salon des Métiers et Formations Your Challenge au CERM à Martigny. Six cuisiniers finalistes s'affronteront.

(ats)

Ton opinion