Tribunal: Condamnés pour une bagarre au stade

Publié

TribunalCondamnés pour une bagarre au stade

Trois fans du HC Ambri-Piotta ont été jugés pour avoir agressé un agent de la sécurité à la patinoire de Bienne.

par
V. D.

Ce sont les caméras de l'ancien Stade de Bienne qui ont permis d'identifier trois fans du HC Ambri-Piotta parmi les agitateurs, lors d'un match disputé à Bienne il y a deux ans. Ce trio a été jugé cette semaine devant le Tribunal régional Jura bernois-Seeland. Un procès suivi par «Le Journal du Jura».

Les trois fans identifiés devaient répondre de lésions corporelles graves, de lésions corporelles simples, de voies de fait, d'agression et d'atteinte à la paix publique. Les affrontements s'étaient produits au premier tiers-temps, lorsque des supporters tessinois ont remarqué le vol de leur drapeau par leurs rivaux biennois.

Certains fans dépossédés de leur emblème ont déboulé dans le secteur des places assises, à la poursuite des voleurs. Bredouilles, les fans furieux se sont rabattus à coups de poing et de pied sur un agent de sécurité qui tentait de contenir le public tessinois. Le vigile recroquevillé à terre a reçu onze coups d'une rare violence, alors qu'il ne faisait que se protéger la tête. Les blessures infligées à la victime ont été graves: traumatisme crânien et contusions à la cavité orbitale.

Au tribunal, un prévenu a prétendu avoir voulu se défendre. Un autre a prétendu ne se souvenir de rien en raison de l'alcool et de la marijuana consommés. Le troisième a affirmé n'avoir cherché qu'à mettre un terme à la bagarre, son avocat allant jusqu'à vanter son «courage civil».

Les trois prévenus ont déclaré au Tribunal qu'ils n'avaient voulu blesser personne et qu'ils regrettaient leur comportement. Le juge unique a finalement suivi le réquisitoire du Ministère public. Il a infligé des peines de 14 et 12 mois d'emprisonnement avec sursis, ainsi que des peines pécuniaire.

Ton opinion