Actualisé 04.04.2016 à 19:37

Drame en FranceConducteur et propriétaire en détention provisoire

Le jeune conducteur et le propriétaire portugais du fourgon venant de Suisse dans lequel 12 compatriotes ont perdu la vie dans l'Allier (F) ont été placés lundi en détention provisoire.

1 / 14
Le jeune conducteur du fourgon reste en garde à vue jusqu'à ce jeudi. Son oncle, présumé propriétaire du véhicule, voit lui aussi sa garde à vue renouvelée de 24 heures. (Mercredi 30 mars 2016)

Le jeune conducteur du fourgon reste en garde à vue jusqu'à ce jeudi. Son oncle, présumé propriétaire du véhicule, voit lui aussi sa garde à vue renouvelée de 24 heures. (Mercredi 30 mars 2016)

AFP
Lors d'une conférence de presse à Granges-Paccot (FR) en fin d'après-midi, la chancelière de l'Etat de Fribourg Danielle Gagnoux-Morel a présenté ses condoléances aux familles des victimes (Vendredi 25 mars 2016)

Lors d'une conférence de presse à Granges-Paccot (FR) en fin d'après-midi, la chancelière de l'Etat de Fribourg Danielle Gagnoux-Morel a présenté ses condoléances aux familles des victimes (Vendredi 25 mars 2016)

Keystone
L'accident s'est produit peu avant minuit sur la commune de Montbeugny près de Moulins, sur la route nationale 79, une portion de la fameuse RCEA (Route Centre-Europe Atlantique) qui traverse la France d'est en ouest. (Vendredi 25 mars 2016)

L'accident s'est produit peu avant minuit sur la commune de Montbeugny près de Moulins, sur la route nationale 79, une portion de la fameuse RCEA (Route Centre-Europe Atlantique) qui traverse la France d'est en ouest. (Vendredi 25 mars 2016)

Keystone

Le conducteur et le propriétaire du fourgon à l'origine d'une collision dans l'Allier (F), qui a fait 12 morts, ont été placés en détention provisoire. Il s'agit d'un jeune homme de 19 ans et de son oncle. Les victimes étaient des Portugais établis à Fribourg et Granges-Marnand (VD).

«Au regard des risques de fuite, de concertation frauduleuse, de renouvellement des faits, de dissimulation de preuves et de pression, il a été jugé que le simple contrôle judiciaire n'était pas suffisant en l'état», a appris l'AFP auprès du parquet de Moulins (F).

L'accident s'est produit tard la nuit du jeudi 25 mars à Montbeugny, près de Moulins, préfecture du département de l'Allier. Les douze victimes devaient se rendre dans leur pays pour Pâques.

Bus improvisé

Le fourgon qui les transportait et qui faisait office de minibus avait dévié de sa trajectoire et percuté de plein fouet un poids lourd qui venait en sens inverse, sur une route réputée dangereuse. La piste d'un dépassement dangereux reste privilégiée. Les hypothèses d'un problème mécanique, d'un endormissement ou d'un problème de santé ont été écartées.

Les deux hommes placés en détention avaient des membres de leur famille parmi les victimes. Le jeune conducteur est le seul survivant de la fourgonnette. Son oncle suivait derrière, dans un autre véhicule.

Une enquête est en cours pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes (mise en danger de la vie d'autrui et pas de permis de conduire adapté au transport de passagers). Le conducteur pourrait encourir jusqu'à dix ans de prison.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!