Publié

FootballConfédérations - L'arbitre Webb "ému" par l'ambiance et l'hymne a cappella

FORTALEZA (Brésil), 20 juin 2013 (AFP) - Howard Webb, l'arbitre anglais du match Brésil-Mexique (2-0) mercredi à Fortaleza en Coupe des Confédérations, a été "très ému" par l'hymne a cappella entonné par le stade et n'avait "jamais assisté à quelque chose comme ça", a révélé le sélectionneur du Brésil Luiz Felipe Scolari qui lui a parlé après le match.

"Il m'a dit que dans sa vie il n'avait jamais assisté à quelque chose comme ça, la musique s'est arrêtée et les gens continuaient à chanter", a dit "Felipao" en conférence de presse. "Il m'a dit: Felipe, ça m'a très ému . Venant d'un Anglais, c'est à souligner". "Il faut remercier le peuple de Fortaleza pour son soutien, qui a effrayé un peu l'équipe du Mexique au début, et c'est ce qu'il fallait faire", s'est félicité le technicien. "J'ai félicité Howard Webb dans le vestiaire, parce qu'à chaque fois qu'il a dirigé un match quand j'étais au Portugal ou en Europe, il a toujours bien fait son travail", a-t-il aussi ajouté. Howard Webb avait été choisi par la Fifa pour arbitrer la finale de la Coupe du monde 2010, remportée par l'Espagne face aux Pays-Bas (1-0 a.p.). L'hymne avait été entonné par tout le stade d'une manière beaucoup plus intense que lors du premier match de la Seleçao, samedi dernier à Brasilia face au Japon (3-0). Ce match Brésil-Mexique intervenait dans un contexte particulier, puisque quelque 15.000 manifestants s'étaient regroupés autour du stade avant la rencontre, donnant lieu à des affrontements avec la police, et causant au moins deux blessés, selon des journalistes de l'AFP sur place. Les manifestants réclamaient une amélioration dans les secteurs de la santé, de l'éducation, de la sécurité, mais dénonçaient aussi les coûts engagés par le gouvernement pour organiser la Coupe des Confédérations et le Mondial-2014. ybl/eb

(AFP)

Ton opinion