Annecy: Confinés, ils veulent adopter provisoirement un chien...
Actualisé

AnnecyConfinés, ils veulent adopter provisoirement un chien...

En France voisine, deux personnes ont voulu «emprunter» un toutou à la SPA pour pouvoir sortir davantage.

par
lematin.ch
La SPA d’Annecy a sèchement refusé les demandes de deux olibrius.

La SPA d’Annecy a sèchement refusé les demandes de deux olibrius.

iStock

En France, une balade avec son animal de compagnie fait partie des dérogations possibles pour sortir du confinement lié à la lutte contre le coronavirus. Résultat, révèle «Le Messager», certains veulent adopter provisoirement un chien pour pouvoir se promener davantage…

Lundi, la SPA d’Annecy-Marlioz a été approchée par deux habitants du bassin d’Annecy qui ont eu la même idée, «visiblement sans se concerter», écrit le quotidien français: tenter «d’emprunter» un chien seulement pour la durée du confinement.

Une demande que le vice-président de l’antenne locale de la SPA Claude Pioche a évidemment jugée «très déplacée». Il dit dans «Le Messager» avoir «sèchement» signifié à ces deux personnes que la SPA «refuse catégoriquement ce type d’adoption». Bref, il les a envoyer balader...

R.M.

Votre opinion