Hockey sur glace - Connor Hughes a longtemps repoussé l’échéance

Actualisé

Hockey sur glaceConnor Hughes a longtemps repoussé l’échéance

Fribourg Gottéron s’est incliné à Zoug 4-0 malgré une prestation brillante de son deuxième gardien, titularisé à la place de Reto Berra, ménagé.

par
Grégory Beaud
La brillante prestation de Connor Hughes dans les buts n’a pas suffi à Fribourg pour éviter la défaite.

La brillante prestation de Connor Hughes dans les buts n’a pas suffi à Fribourg pour éviter la défaite.

keystone-sda.ch

Assurés de leur place dans le top 6 depuis leur victoire de mardi contre Langnau, les Dragons se sont déplacés en Suisse centrale sans Reto Berra, à qui Christian Dubé a octroyé un soir de congé. Le gardien international n’a probablement pas regretté le périple zougois qui a duré plus longtemps que prévu, la faute aux nombreux bouchons sur l’autoroute entre Berne et Zurich. Cette rencontre a même débuté avec un quart d’heure de retard.

Face à l’armada zougoise, Connor Hughes n’avait pas hérité de la rencontre la plus simple. Ce d’autant plus que Grégory Hofmann effectuait son retour au jeu après six semaines d'arrêt pour une blessure au bas du corps. Mais malgré la force de frappe adverse, les pensionnaires de la BCF Arena ont longtemps fait jeu égal avec le EVZ. C’est surtout en fin de première période que les «Taureaux» ont érigé un siège autour du but fribourgeois. À chaque fois, Connor Hughes avait la mitaine ferme.

Le récital du deuxième gardien s’est poursuivi lors de la période intermédiaire qui a vu les Zougois sécher face à lui. La performance est d'autant plus remarquable que la troupe de Dan Tangnes est la plus redoutable offensivement avec 187 buts en 50 matches avant la rencontre. Et Fribourg dans tout ça? Les Dragons ont tenté de menacer Leonardo Genoni sur des contres. Mais le dernier rempart du EVZ n’a que rarement été mis sous pression. Nombre de tirs cadrés lors de ce deuxième tiers? 24-7.

Tout s’est joué à la fin

C’est finalement lors de l’ultime tiers-temps que tout s'est joué. À la 42e, Yannick Herren s’est retrouvé seul devant Genoni pour la plus grosse occasion du match en faveur des Dragons. Le No 27 n’a pas réussi à trouver la faille. Quelques instants plus tard, Yannick Zehnder, lui, s’y reprenait à deux fois mais inscrivait le premier but (43e, 1-0). Quelques minutes plus tard, Carl Klingberg a mis son équipe à l’abri en supériorité numérique (49e, 2-0). Le Suédois a profité d’une triangulation magique avec Hofmann et Kovar pour se retrouver en position idéale. Hofmann a inscrit le 3-0 à la 56e en power-play sur une merveille de passe signée Jan Kovar, évidemment.

Cette défaite - la quatrième contre Zoug en autant de matches - couplée aux victoires de Zurich et Lugano n’est pas une bonne nouvelle pour Fribourg. Les Dragons se retrouvent en effet à la cinquième place. Dans cette fin de saison si serrée, rien n'est toutefois encore joué. Les hommes de Christian Dubé n'ont plus qu’un match à jouer: lundi à Ambri.

Zoug - Fribourg Gottéron 4-0 (0-0 0-0 4-0)

Bossard arena, huis clos.

Arbitres: MM. Tscherrig, Stolc; Fuchs et Gnemmi.

Buts: 43e Zehnder (Albrecht) 1-0. 49e Klingberg (Kovar, Hofmann/5 c 4) 2-0. 56e Hofmann (Kovar/5 c 4) 3-0. 59e Bachofner 4-0.

Zoug: Genoni; Schlumpf, Geisser; Diaz, Stadler; Cadonau, Gross; Nussbaumer; Simion, Kovar, Hofmann; Martschini, Senteler, Abdelkader; Klingberg, Albrecht, Zehnder; Bachofner, Leuenberger, Thorell; Langenegger. Entraîneur: Tangnes.

Fribourg Gottéron: Hughes; Sutter, Furrer; Gunderson, Chavaillaz; Kamerzin, Jecker; Abplanalp; Sprunger, Walser, Bykov; Jörg, Desharnais, Mottet; Herren, Schmid, DiDomenico; Bougro, Marchon, Jobin; Schaller. Entraîneur: Dubé.

Notes: Zoug sans Alatalo (malade), Wüthrich, Hollenstein, Alatalo, Thürkauf (blessés), Shore, Zgraggen ni Allenspach (surnuméraires). Fribourg Gottéron sans Berra (ménagé), Stalberg, Brodin, Rossi (blessés) ni Aebischer (club ferme).

Pénalités: 2 x 2’ contre Zoug; 6 x 2’ contre Fribourg Gottéron.

Ton opinion