Publié

FootballConstantin demandera des millions aux dirigeants du foot suisse

La perte de 36 points ordonnée vendredi par l'ASF ne calme - évidemment - pas l'architecte martignerain. Qui, depuis la Malaisie, promet que les «coupables» devront payer.

par
Renaud Tschoumy
Christian Constantin rejette catégoriquement toute possibilité de recourir devant le TAS.

Christian Constantin rejette catégoriquement toute possibilité de recourir devant le TAS.

AFP

Il faut plus que la perte de 36 points au classement pour désarçonner Christian Constantin. Depuis la Malaisie, où il traite des affaires prévues de longue date, le président sédunois a rappelé «Le Matin Dimanche» pour signifier clairement qu'il ne lâcherait rien dans le combat qui l'oppose aux sphères dirigeantes du football mondial, européen et suisse.

Votre opinion