Publié

FootballConstantin et Margairaz: et maintenant ils s'aiment!

A Sion, Christian Constantin et Xavier Margairaz ont signé la paix des braves. Après sa cavalcade de la veille, le joueur a pu s’expliquer avec son président.

par
Nicolas Jacquier
1 / 3
Une des premières banderoles déployées jeudi à Tourbillon.

Une des premières banderoles déployées jeudi à Tourbillon.

Keystone
Pendant ce temps, Gennaro Gattuso, annoncé blessé, assiste impuissant à la déconfiture de ses coéquipiers.

Pendant ce temps, Gennaro Gattuso, annoncé blessé, assiste impuissant à la déconfiture de ses coéquipiers.

Keystone
Entouré de son avocat Alexandre Zen-Ruffinen (à g.) et de son directeur général Domenicangelo Massimo (à dr.), Christian Constantin a passé une soirée difficile...

Entouré de son avocat Alexandre Zen-Ruffinen (à g.) et de son directeur général Domenicangelo Massimo (à dr.), Christian Constantin a passé une soirée difficile...

Keystone

Entre bisbilles, clans montés les uns contre les autres (avec la présence de différents groupes opposés), changements de banc perpétuels et coups de sang, le FC Sion est devenu ingérable. Comment interpréter autrement la violente charge de Xavier Margairaz à l’encontre de son président survenue jeudi soir, au coup de sifflet final d’une nouvelle déroute (0-4 contre GC)? A Tourbillon, la montée des marches n’a pas le même faste qu’à Cannes mais traduit un mauvais feuilleton, amplifié par l’exaspération des acteurs. Dans ce festival, le message du revenant vaudois est bien parvenu à son destinataire.

Votre opinion