Football: Constantin se lance dans le one man show

Actualisé

FootballConstantin se lance dans le one man show

Le 9 février prochain, le boss du FC Sion sera l'une des têtes d'affiche du repas de gala du FC Sion. Il y apparaîtra seul en scène pour y interpréter son propre rôle.

par
N.Jr
Christian Constantin jouera son propre rôle lors du prochain gala du FC Sion.

Christian Constantin jouera son propre rôle lors du prochain gala du FC Sion.

Keystone

Le repas de gala du FC Sion est devenu un rendez-vous aussi incontournable que la Foire du Valais. On y vient autant pour voir qu'y être vu, et la renommée de cet immense raout a largement dépassé les frontières cantonales. En 2018, plus de 7700 personnes s'y étaient pressés pour se partager des tonnes de choucroute royale (le menu est toujours le même) et assister aux différents spectacles proposés.

«Me voir faire le pitre»

Chaque année, l'une des questions est de savoir quel rôle y tiendra Christian Constantin, le président du FC Sion n'aimant rien moins que se mettre en scène. Après avoir interprété différents rôles, dont ceux de Napoléon et d'Elvis Presley pour n'en citer que deux, le boss de Tourbillon a choisi de franchir un nouveau pallier pour l'édition-anniversaire de 2019, coïncidant à la fois avec les 15 ans de la soirée de gala et les 110 ans du FC Sion : le samedi 9 février prochain, au CERM de Martigny, il interprétera son propre personnage, à l'occasion de son premier one man show. «Je serai seul avec moi-même, et sans filet, explique CC. Au fil des éditions, j'ai compris que les gens venaient aussi pour me voir faire le pitre. Ils vont cette fois être gâtés…»

Le président-cabotin du FC Sion a confié à Jean-Luc Barbezat l'écriture d'un spectacle qui devrait durer environ une demi-heure. Mais le Neuchâtelois n'oeuvrera pas seul dans son coin. «Tous ceux qui m'imitent vont travailler avec Jean-Luc pour me faire dire des bêtises.» Et comme CC s'est déjà promis d'en rajouter quelques couches, la liste de ses cibles potentielles paraît quasi sans limite…

Un président de Super League qui fait le zouave seul en scène, voilà qui devrait surprendre et ne manque en tout cas pas de piment. Reste à savoir quel accueil la salle lui réservera...

Ton opinion