09.10.2015 à 21:16

SuisseContre la livraison de paquets le dimanche

L'Alliance pour le dimanche s'oppose au projet de La Poste de livrer des paquets le dimanche, qui contourne selon elle la loi. Elle demande une intervention du Conseil fédéral.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

«Ce projet ferait le lit d'une libéralisation générale de l'ouverture des commerces le dimanche. Cela va à l'encontre de l'intérêt général et du maintien des activités sociales, religieuses et familiales de la population», explique vendredi dans un communiqué l'Alliance du dimanche.

L'alliance refuse «qu'une entreprise aux mains de la Confédération ne respecte pas une journée de repos public». Elle estime que le service prévu par La Poste «ne correspond aucunement à un besoin d'intérêt général» mais vise à gagner des parts de marchés et un avantage concurrentiel. «Le Conseil fédéral doit immédiatement sonner le glas de cet essai».

Extension des horaires

La Poste met en place un nouveau système pour simplifier les achats sur internet et la livraison des produits. Différentes modalités de distribution des colis seront proposées dès l'année prochaine.

Le géant jaune étend en outre ses prestations en dehors des heures standard, soit le soir et le week-end. Il testera en octobre la distribution le dimanche à Genève, Lausanne, Bâle et Zurich, en faisant appel à des «transporteurs régionaux flexibles».

Réagissant à cette nouvelle annoncée la semaine dernière, syndicom avait dénoncé l'extension de la flexibilisation des horaires et ses conséquences sur les travailleurs de La Poste. Le syndicat des médias et de la communication juge inacceptable de recourir à «des chauffeurs de taxi» pour distribuer les colis le dimanche entre 9h et 12h.

L'Alliance pour le dimanche regroupe notamment le Parti socialiste, les Verts, le PCS, le PEV, l'Association du personnel de la Confédération, les Eglises, les principaux syndicats de travailleurs, la Société suisse de médecine du travail, la Société suisse pour la sanctification du dimanche et Syndicom.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!