Publié

GrisonsContrebandiers pincés en voulant vendre des lithos à un douanier

Des contrebandiers ont été démasqués par un garde-frontière de Samedan (GR), chez qui ils avaient sonné pour essayer de lui vendre les lithographies.

Un groupe de colporteurs italiens a essayé de vendre des lithographies dans les Grisons, a annoncé jeudi l'Administration Fédérale des douanes.

Ils ont été démasqués par un garde-frontière de Samedan (GR), chez qui ils avaient sonné le vendredi matin 20 avril pour essayer de lui vendre les oeuvres. Au fil de la discussion, ce dernier s'est douté que les lithographies n'avaient pas été déclarées à la douane. Il a immédiatement alerté une patrouille de gardes-frontière, qui a alors contrôlé les colporteurs.

D'après les déclarations de ces derniers, il s'agit d'un groupe de cinq hommes de nationalité italienne, âgés de 19 à 54 ans. Ceux-ci disposaient d'une autorisation des autorités cantonales pour exercer leur activité de colporteurs, mais ils ont omis de déclarer leurs marchandises à la douane. Au total, ils ont du payer pour près de 3.000 francs de taxes d'importation et d'amendes.

Etant donné la valeur de la marchandise, une procédure a été engagée par les douanes.

(AP)

Votre opinion