Guerre: Convoi humanitaire suisse en Ukraine
Publié

GuerreConvoi humanitaire suisse en Ukraine

Pour la quatrième fois, un convoi de l'Aide humanitaire suisse est en route vers le Donbass, zone de conflit dans l'est du pays.

1 / 131
Kiev doit chercher à convaincre la Cour internationale de Justice lundi que Moscou soutient le «terrorisme». (Lundi 5 mars 2017)

Kiev doit chercher à convaincre la Cour internationale de Justice lundi que Moscou soutient le «terrorisme». (Lundi 5 mars 2017)

Keystone
Le FMI et l'Ukraine sont parvenus à un accord préliminaire pour verser une nouvelle aide à ce pays en proie à la crise et à la violence. (Samedi 4 mars 2017)

Le FMI et l'Ukraine sont parvenus à un accord préliminaire pour verser une nouvelle aide à ce pays en proie à la crise et à la violence. (Samedi 4 mars 2017)

Keystone
Un pompier dégage des débris à la suite des bombardements des forces pro-russes. (Image du 25 février 2017)

Un pompier dégage des débris à la suite des bombardements des forces pro-russes. (Image du 25 février 2017)

AFP

Divisé en deux parties, le convoi achemine des produits pour le traitement de l'eau potable et du matériel médical.

Pour la première fois, un train transporte une partie de la cargaison, précise le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) lundi dans un communiqué. Parti dimanche matin, il transporte des produits chimiques destinés au traitement de l'eau dans les centrales de Donetsk, capitale du Donbass.

Ces usines de traitements de l'eau approvisionnent en eau potable de nombreuses personnes des deux côtés de la ligne de contact entre région rebelle et le reste du pays. D'autres marchandises sont transportées par camion, comme des pièces de rechange pour un appareil de radiographie.

Quatrième convoi

La seconde partie du convoi se rend dans la ville de Krasnoarmiysk, au nord-ouest de Donetsk, en territoire contrôlé par Kiev. Il achemine dans 14 camions quelque 245 tonnes de produits chimiques. Un camion a aussi apporté du matériel médical et des médicaments à l'hôpital de Kurakhove, à l'ouest de Donetsk.

Les chargements sont accompagnés de huit personnes de l'Aide humanitaire de la Confédération et du Corps suisse d'aide humanitaire. Des collaborateurs de l'ambassade de Suisse et du Bureau de coopération à Kiev sont aussi du voyage.

Il s'agit du quatrième convoi du genre depuis le printemps 2015. La Direction du développement de la coopération (DDC) est la seule organisation étatique qui franchit la ligne de contact avec ses convois humanitaires, souligne le DFAE.

(ats)

Votre opinion