Publié

RachatCoop avale Marché Restaurants Suisse, propriété de Mövenpick

En faisant l'acquisition de Marché Restaurants Suisse, propriété de Mövenpick, Coop se hisse parmi les plus importants acteurs suisses du secteur de la restauration.

DR

Le géant bâlois de la distribution engloutit Marché Restaurants Suisse, propriété de Mövenpick, et devient ainsi le quatrième plus grand groupe de gastronomie helvétique.

Avec ce rachat, Coop souhaite étendre ses compétences dans le domaine de la gastronomie, relève son porte-parole Urs Meier, contacté par l'ats. «Prospère», Marché Restaurants Suisse «complète parfaitement le portefeuille du groupe», ajoute-t-il.

Coop reprend l'ensemble des collaborateurs de la chaîne, soit 900 collaborateurs, assure Urs Meier.

Marché Restaurants Suisse se décrit comme leader de la restauration du voyage. La société, qui exploite 25 restaurants répartis sur 20 aires d'autoroute, ainsi que trois établissements à l'aéroport de Zurich, a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de plus de 120 millions de francs.

Si tant est que la Commission de la concurrence (COMCO) avalise l'opération, Coop intégrera Marché Restaurants Suisse dans le courant de l'année. L'entreprise acquise conservera son nom et continuera d'être gérée de façon autonome.

Coop ne dévoile pas les termes financiers de la transaction. Le distributeur précise, au demeurant, que celle-ci n'englobe pas les surfaces Marché Restaurants hors de Suisse ni les neuf établissements helvétiques Mövenpick.

Devant le vaudois DSR

L'opération n'en reste pas moins d'envergure, puisqu'elle permet à Coop de dépasser, en termes de chiffre d'affaires, le spécialiste de la restauration de collectivités DSR, basé à Rolles (VD). Le bâlois se classe, désormais, derrière McDonald's, Migros et SV Group.

De par cette transaction, son chiffre d'affaires dans la gastronomie grimpe de 47% à 374 millions de francs. Il atteignait 254 millions en 2012.

Coop détient déjà quelque 200 restaurants à travers la Suisse. En sus de ses propres établissements, il possède également les marques Take it, CreAmore, Ca'Puccini et Da Giovanni.

Du point de vue de Mövenpick, il s'agit d'un domaine de la restauration en moins dans son portefeuille. En 1995 déjà, le groupe avait vendu ses établissements zurichois de restauration rapide Silberkugel. Il comprenait alors plus de 300 restaurants à travers le monde. Il n'en compte plus que 120.

Mövenpick détient également 74 hôtels, en plus notamment des surfaces ravissant les amateurs de crèmes glacées et des commerces de vin en Suisse et en Allemagne. A fin 2012, il employait plus de 19'500 collaborateurs.

De son côté, Marché International disposait de quelque 3700 collaborateurs en 2012 à l'échelle mondiale, permettant de générer des recettes de 373,2 millions de francs. Au-delà de la Suisse, le groupe est présent en Allemagne, Autriche, Slovénie, Norvège, Hongrie, Croatie, Asie et au Canada, selon son site internet.

(ats)

Ton opinion