Santé: Coronavirus: couac dans une crèche genevoise
Actualisé

SantéCoronavirus: couac dans une crèche genevoise

Des parents ont été priés de faire tester leur bambin, ce qui est contraire à toutes les pratiques recommandées.

par
lematin.ch
Une crèche genevoise n'avait pas bien compris les recommandations officielles. (Photo d'illustration)

Une crèche genevoise n'avait pas bien compris les recommandations officielles. (Photo d'illustration)

iStock

Des parents genevois ont été pour le moins surpris de recevoir un coup de fil un peu stressant provenant de la crèche s’occupant de leur bambin. Les employés les ont sommé de venir récupérer fissa leur enfant toussotant. Et les ont priés faire passer un test de dépistage du coronavirus à leur petit, relate la «Tribune de Genève».

Ces employés très zélés avaient «sur-interprété» des directives sanitaires cantonales, selon le quotidien genevois. Porte-parole du Département de la santé, Laurent Paoliello a admis «des problèmes de communication» et a précisé que de nouvelles directives ont été distribuées.

«Hors de question d’obliger»

Un couac qui n’a pas vraiment apporté de la sérénité. Mais qui permet de mettre quelques points sur des «i». «Soyons clairs: il est hors de question d’obliger les parents à faire passer un test de dépistage à leur enfant», tranche le porte-parole, qui rappelle que seuls les bambins fiévreux avec des difficultés respiratoires doivent faire l’objet d’une attention particulière.

Répétons aussi qu’en cas de suspicion de coronavirus, il s’agit d’abord de téléphoner à son médecin ou aux hotlines ou numéros mis en place par les autorités. Pas de filer chez son docteur ou à l’hôpital pour demander un test…

R.M.

Votre opinion