Actualisé

OufCoronavirus: le lapin de Pâques est un «travailleur essentiel»

La première ministre néo-zélandaise a tenu à dire aux enfants que le petit animal aurait le droit de sortir mais qu'il pourrait être surchargé.

par
Michel Pralong
Le lapin de Pâques, tout comme la souris des dents, pourra faire son travail, même pendant l'épidémie.

Le lapin de Pâques, tout comme la souris des dents, pourra faire son travail, même pendant l'épidémie.

iStock

Comme dans certains pays scandinaves, la première ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, prend un peu de son temps pour répondre aux questions des enfants durant cette pandémie de coronavirus. Ce lundi 6 avril, elle a ainsi tenu à rassurer une petite fille qui lui demandait dans une lettre si le lapin de Pâques pourrait être exempté de confinement et ainsi venir cacher ses œufs?

«Tu seras heureuse d'apprendre, lui a-t-elle alors répondu, que nous considérons aussi bien le lapin de Pâques que la fée des dents (l'équivalent de notre petite souris qui vient récolter les dents sous l'oreiller) comme des travailleurs essentiels.» Donc qu'ils sont autorisés à travailler. Mais, a-t-elle toutefois tenu à préciser, ils risquent d'être ces temps potentiellement occupés avec leur propre famille, raconte le «Washington Post».

Elle a ajouté que les enfants de Nouvelle-Zélande devaient comprendre si le lapin n'avait pas le temps de passer chez eux, car il ne pourrait peut-être pas aller partout. Elle a donc suggéré aux familles de créer des courses aux œufs pour le quartier, en collant par exemple des dessins d’œufs aux fenêtres, que les enfants puissent les trouver, mais sans contact.

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!