Actualisé 08.05.2020 à 06:50

Bien mangerCoronavirus: une opportunité pour nos producteurs locaux

Qui aurait imaginé voir nos frontières et nos magasins fermés, au faîte de notre monde globalisé? Pour faire suite au premier moment de panique – que va-ton-manger? – rappeler que l’agriculture locale fournit des services de base vitaux ne fait pas de mal.

La production locale va-t-elle durablement profiter de l'«effet coronavirus»?

La production locale va-t-elle durablement profiter de l'«effet coronavirus»?

DR

Nous ne cessions de le rappeler: notre souveraineté alimentaire ne peut reposer sur une agriculture industrielle, certes productive, mais gourmande en intrants et en transports et pauvre en diversité génétique. Une agriculture locale et durable est primordiale pour nourrir la population, en produisant des denrées de qualité et de proximité.

L’alerte coronavirus a permis une réelle prise de conscience qui dépasse les simples mesures de nécessité. Une ruée sur les marchés à la ferme, des petits producteurs débordés et des ventes en ligne qui explosent en sont les témoins.

Dans ce contexte, nos producteurs locaux ont su être réactifs et mettre en place en quelques jours, malgré les nombreuses contraintes imposées par l‘OFSP, des structures de vente directe respectant les consignes de distanciation et des systèmes de commande en ligne. Espérons que le coronavirus ne chamboule pas nos habitudes de consommation seulement occasionnellement, mais qu’il nous aide à consommer différemment (moins, mais mieux!), soit plus éthique, plus local, plus durable.

Et comme c’est actuellement la pleine période des plantons, nous vous proposons de passer de la théorie à la pratique. Sur notre site Web, vous trouverez toute une série d’adresses pour vous procurer des plants ProSpecieRara produits par nos partenaires locaux. C’est la promesse de récoltes riches en diversité et reproductibles !

Denise Gautier, Directrice de ProSpecieRara Suisse romande

En partenariat avec La semaine du goût

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!