Publié

rugbyCORRIGÉ: Tournée - Tommaso Allan N.10 de l'Italie contre l'Argentine

ROME, 21 nov 2013 (AFP) - Le demi d'ouverture de Perpignan Tommaso Allan est titulaire pour la première fois avec l'Italie pour le troisième et dernier test-match de la tournée d'automne contre l'Argentine, a annoncé jeudi l'entraîneur Jacques Brunel.

L'Italien d'origine écossaise (20 ans) était déjà entré en jeu pour les deux premiers tests contre l'Australie (défaite 50-20) et les Îles Fidji (victoire 37-31). Brunel n'a changé que trois joueurs par rapport au match contre les Fidji. Outre l'entrée d'Allan, le trois-quarts centre Michele Campagnaro est lui aussi titularisé pour la première fois. En mêlée, le seul changement est le retour de Robert Barbieri en troisième ligne, à la place de Mauro Bergamasco. L'entraîneur français de l'Italie attend "une défense plus présente dans le match", après les contre-performances en test-match depuis cet été, trois défaites en juin et cinq essais concédés aux Fidjiens dans la seule victoire italienne. "Dans l'engagement personnel et collectif, nous sommes en retrait", regrette Brunel. L'Argentine a perdu toutes ses rencontres du Four Nations et ses deux tests automnaux, contre l'Angleterre (31-12) et le pays de Galles (40-6). "Ils ont perdu tous leurs matches, mais ils ont progressé, prévient Brunel. Ils ont une organisation collective très structurée. Et il faut surtout éviter d'être mené au score, parce qu'après le match devient très fermé." Italie: McLean - Venditti, Campagnaro, Canale, Iannone - Allan (o), Gori (m) - Barbieri, Parisse (cap), Zanni - Bernabò, Geldenhuys - Castrogiovanni, Ghiraldini, Rizzo Remplaçants: Giazzon, Aguero, Cittadini, Bortolami, Furno, Botes, Orquera, Benvenuti Entraîneur: Jacques Brunel (FRA) Argentine: Tuculet - Amorosino, Agulla, Ascarate, Imhoff - Sanchez (o), Landajo (m) - Cabello, Leguizamon, Macome - Galarza, Carizza - Bustos, Guinazu, Ayerza Remplaçants: Valdes, Lobo, Diaz, Lavanini, Matera, Cubelli, Rojas, Cordero Entraîneur: Daniel Hourcade eba/cle

(AFP)

Ton opinion