Publié

sportCorruption - Perquisition à la Fédération vénézuélienne de football

Le siège de la Fédération vénézuélienne de football (FVF), dirigée depuis 28 ans par l'un des responsables de la Fifa détenus en Suisse à la demande de la justice américaine, a été perquisitionné mercredi à Caracas dans le cadre d'une enquête pour corruption, a annoncé le Parquet.

"Le Ministère public coordonne et supervise la perquisition au siège de la Fédération vénézuélienne de football dans le cadre d'une enquête sur de présumées irrégularités commises par l'ex-président de l'organisation, Rafael Esquivel", explique le Parquet vénézuélien dans un communiqué. Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol (Confédération sud-américaine de football), est l'un des sept hauts responsables de la Fifa arrêtés le 27 mai à Zurich (Suisse) et placés en détention. Tous font l'objet d'une demande d'extradition vers les Etats-Unis, dont l'enquête sur la corruption au sein de la Fifa a mené à la démission de son président Joseph Blatter. La justice vénézuélienne a ordonné "le gel des comptes bancaires et l'interdiction de vendre ou grever des biens" appartenant à Esquivel, remplacé à la tête de la FVF depuis son arrestation par le vice-président Laureano Gonzalez. ggo/cl/ig/tba

(AFP)

Ton opinion