Actualisé

FootballCostinha, bourreau d’Alves

Contesté depuis l’été par un directeur sportif autoritaire, João Alves n’a pas survécu à la défaite du Servette à Bienne. Chronique d’une injustice annoncée.

par
Mathieu Aeschmann
Costinha (à g.), le directeur sportif du Servette FC a décidé de se séparer de son entraîneur João Alves (à dr.).

Costinha (à g.), le directeur sportif du Servette FC a décidé de se séparer de son entraîneur João Alves (à dr.).

Keystone

Tous les limogeages se nourrissent d’une part d’injustice. Mais celui qui résonna dimanche soir sur la messagerie vocale de João Alves dégage un sentiment de gâchis que seul le temps parviendra peut-être à estomper. A travers ses qualités d’homme, humble et généreux, mais surtout celles de technicien, le Portugais avait su redonner en deux ans un statut au Servette. Un bilan apparemment insuffisant aux yeux de sa hiérarchie qui, avant même le début de saison, s’était mise à douter de ses compétences.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!