Actualisé 23.09.2015 à 12:12

EtudeCôté sous, c'est la Suisse que les expatriés préfèrent

Si, à l'addition des critères, c'est Singapour qui sort vainqueur, c'est notre pays qui offre le meilleur cadre financier, de l'avis de ceux qui tentent leur chance à l'étranger.

A l'exemple de la ville de Zurich, ici en photo, la Suisse offre à la fois un environnement économique dynamique et un cadre de vie agréable.

A l'exemple de la ville de Zurich, ici en photo, la Suisse offre à la fois un environnement économique dynamique et un cadre de vie agréable.

Keystone

La Suisse est la meilleure destination pour les expatriés en ce qui concerne le succès de leur carrière et leur bien-être financier, selon une étude. Globalement, c'est toutefois Singapour qui domine ce classement, suivi de la Nouvelle-Zélande et de la Suède.

La Suisse est saluée par les expatriés pour les opportunités offertes et ses hauts salaires, dans un environnement équilibré et attractif, relève l'étude Expat Explorer, publiée mercredi et menée par YouGov, sur mandat du groupe bancaire britannique HSBC. Au classement global, la Suisse prend la 10e place.

Les expatriés font fortement confiance à l'économie helvétique (77% d'avis positifs). Et en tant que centre d'affaires «florissant», 53% d'entre eux estiment que la Suisse est un bon endroit pour la progression de leur carrière. En outre, 52% considèrent que leur travail est plus épanouissant que chez eux.

Qualité de vie

D'un point de vue financier, les expatriés voient trois avantages principaux à habiter en Suisse: un haut salaire, pouvoir disposer d'une plus grande partie de son revenu et la possibilité d'épargner davantage. Presque 3 personnes interrogées sur 5, soit 59% des sondés, ont remarqué une amélioration de l'équilibre entre leur vie privée et leur professionnelle après avoir emménagé dans le pays.

D'une manière générale, 7 expatriés sur 10 notent une amélioration générale de leur qualité de vie depuis qu'ils habitent en Suisse. Par exemple, 53% d'entre eux disent qu'ils sont devenus plus actifs physiquement et 78% décrivent la santé environnementale comme «meilleure» qu'à leur domicile.

Pour les enfants, grandir sur sol helvétique représente également un avantage. Quelque 80% des familles expatriées interrogées estiment que la vie en Suisse est plus sûre pour leur progéniture et 74% déclarent que la qualité de vie globale est meilleure pour elle.

Singapour vainqueur

Au classement global mondial, c'est Singapour qui est classé en tête. Les expatriés louent les opportunités de carrière offertes par le pays, les salaires attractifs et l'excellente qualité de vie qu'offrent la ville-Etat. Suivent au classement la Nouvelle-Zélande, la Suède, le Bahrein puis l'Allemagne.

L'étude annuelle Expat Explorer, publiée pour la huitième fois, a sondé 21'950 personnes, installées dans 39 pays différents. Celles-ci sont interrogées sur différents aspects de leur vie à l'étranger et le classement prend en compte trois aspects: économique (finances personnelles, économie locale, vie au travail), vie sur place (mode de vie, intégration, installation) et vie de famille (relation familiale, éducation, enseignement).

Sur les conditions d'expatriation accordées par les employeurs, c'est au Moyen-Orient qu'elles sont les plus favorables. Selon l'étude, les expatriés dans cette région bénéficient plus que dans d'autres régions d'assurances santé, de voyages annuels pour rentrer chez eux et d'indemnités logement.

En ce qui concerne la seule qualité de vie sur place, la Nouvelle-Zélande arrive en première position, suivie par l'Espagne. Pour ce qui est de la vie de famille, la Suède est considérée comme la meilleure destination.

Enfin, l'étude montre que les trois destinations les moins prisées par ceux qui vont travailler à l'étranger sont l'Egypte, l'Italie et le Brésil.

(afp/ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!