Votations fédérales AVS 21: Couchepin: «Cette réforme est un pas vers l’égalité»

Publié

Votations fédérales AVS 21Couchepin: «Cette réforme est un pas vers l’égalité»

L’ancien conseiller fédéral valaisan espère que le peuple fasse passer l’âge de la retraite des femmes à 65 ans le 25 septembre prochain.

par
Eric Felley
Pascal Couchepin en 2007 lorsqu’il était à la tête du Département fédéral de l’intérieur.

Pascal Couchepin en 2007 lorsqu’il était à la tête du Département fédéral de l’intérieur.

Patrick Martin/TX Group

L’ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin a été le prédécesseur d’Alain Berset au Département de l’intérieur de 2003 à 2009. À l’époque, il avait créé la polémique en avançant que l’âge de référence de la retraite devrait être porté un jour à 67 ans. Interrogé par «Le Matin Dimanche», sur les chances de la réforme AVS 21 en votation le 25 septembre prochain, le mentor du PLR se veut confiant: «J’ai bon espoir que cette fois cela passe. Pour les adversaires, c’est quand même compliqué de lutter contre l’égalité hommes-femmes. Or cette réforme va clairement dans ce sens-là».

«Cela change vite»

À la question de résorber d’abord les inégalités de revenus entre hommes et femmes avant de vouloir augmenter l’âge de la retraite des femmes, il répond: «On ne peut pas refuser une réforme qui va dans le bon sens sous prétexte qu’on en voudrait une autre. L’égalité avance d’ailleurs à grands pas. À l’époque, beaucoup de femmes, y compris la mienne, ne travaillaient pas pour un salaire. Ou elles travaillaient peu comme salariées et en conséquence avaient des rentes moins élevées, c’est vrai. Mais cela change vite».

Des «hommes pervers»

L’ancien conseiller fédéral, qui a fêté ses 80 ans en avril dernier, se veut toujours aussi pragmatique: «Tout ne peut pas se réaliser d’un seul coup de baguette magique, il faut donc avancer quand on en a l’occasion. Je veux l’égalité, mais si les femmes disent non à cette réforme, alors les hommes – ou les hommes pervers puisqu’ils le sont quelquefois – risquent bien de traîner les pieds sur d’autres dossiers qui visent l’égalité».

Ton opinion

124 commentaires