Tour de France: Coup d'épaule volontaire? Chris Froome s'explique
Publié

Tour de FranceCoup d'épaule volontaire? Chris Froome s'explique

Le maillot jaune britannique s'est excusé lundi pour son geste sur Fabio Aru. Il raconte «avoir perdu l'équilibre».

1 / 55
Chris Froome (au centre), sacré pour la 4e fois  sur les Champs-Élysées. Ses deux suivants, le Colombien Rigoberto Uran et le Français Romain Bardet, ont pris place sur le podium de cette 104e édition. (Dimanche 23 juillet 2017)

Chris Froome (au centre), sacré pour la 4e fois sur les Champs-Élysées. Ses deux suivants, le Colombien Rigoberto Uran et le Français Romain Bardet, ont pris place sur le podium de cette 104e édition. (Dimanche 23 juillet 2017)

AFP
AFP
Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto NL) a remporté la 21e étape sur les Champs-Elysées . (Dimanche 23 juillet 2017)

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto NL) a remporté la 21e étape sur les Champs-Elysées . (Dimanche 23 juillet 2017)

AFP

Chris Froome, maillot jaune du Tour de France, a critiqué implicitement lundi son dauphin au classement, Fabio Aru, au lendemain de la tumultueuse étape de Chambéry, tout en s'excusant à son tour pour un geste sur l'Italien.

Le Britannique s'est expliqué lors de la journée de repos dans le Périgord sur les deux incidents survenus dans la montée du Mont du Chat. D'abord, l'attaque d'Aru quand Froome a dû changer de vélo. Ensuite, un geste en forme de coup d'épaule à l'Italien quelques instants après son retour dans le groupe des favoris.

«Il y a une règle non écrite suivant laquelle lorsque le leader de la course a cette sorte de problème, le groupe ne profite pas de la situation», a déclaré le maillot jaune sans citer nommément Aru. «Je leur suis vraiment reconnaissant d'avoir ralenti quelques instants pendant que je changeais de vélo. Je pense que Richie (Porte) a joué un rôle déterminant, encore une fois merci à lui.»

Sur son geste, Froome a déclaré avoir commis «une véritable erreur». «J'ai perdu un peu l'équilibre et j'ai dévié sur la droite, Aru est arrivé à ma droite et il a dû se dérober aussi. C'était une véritable erreur et je pense que Fabio Aru a été le premier à le reconnaître», a estimé le Britannique.

«Je me suis excusé tout de suite sur la route dès que cela s'est produit. C'est fou d'imaginer que ce soit volontaire. Tout d'abord, j'en suis incapable et je n'allais pas risquer de mettre mon dérailleur dans la roue avant d'Aru», a insisté Froome.

Sur la suite du Tour, le leader de la Sky a estimé que l'abandon sur chute du Gallois Geraint Thomas représentait «un coup massif»: «Geraint occupait la deuxième place au classement mais il est aussi un coureur clé pour moi dans la montagne.»

Chris Froome a déclaré aussi avoir contacté Richie Porte après sa chute: «Quand vous voyez un ami se blesser pareillement, cela vous rappelle ce qui est vraiment important. Toute l'équipe lui souhaite un rétablissement rapide.»

Les tweets du TDF

(ats)

Votre opinion