Neuchâtel: Coup de feu lors d'une course-poursuite au Locle
Publié

NeuchâtelCoup de feu lors d'une course-poursuite au Locle

Une voiture qui roulait dangereusement a foncé sur trois barrages samedi au Locle. Un agent a dû tirer sur sa roue arrière-gauche pour l'arrêter dans sa course.

Les vitres côté conducteur et passager ont dû être brisées pour extraire le chauffard.

Les vitres côté conducteur et passager ont dû être brisées pour extraire le chauffard.

Une course-poursuite dans les rues du Locle (NE) s'est terminée samedi soir par l'arrestation du chauffard par la police. Un agent a dû tirer un coup de feu sur la roue arrière-gauche de la voiture. Quatre policiers ont été légèrement blessés lors de l'intervention.

Ayant reçu le signalement d'un véhicule avec une conduite dangereuse quittant le Val-de-Travers en direction du Locle, une patrouille de la police a pu intercepter brièvement le véhicule à l'entrée du Locle avant qu'il ne prenne la fuite en direction du centre-ville, où il a passé un premier barrage, ont indiqué la police neuchâteloise et le procureur dans un communiqué. A la suite de cela, il a été pris en chasse par trois patrouilles de police.

Mis en joue lors d'un deuxième barrage par deux policiers, le conducteur a continué sa route après qu'un agent a tiré un coup de feu à bout portant sur la roue arrière-gauche de la voiture. A la hauteur du troisième barrage à côté du camping du Locle, le véhicule fou a été bloqué dans sa course entre un véhicule de police et une voiture garée normalement.

Les trois voitures sont légèrement accidentées. Les agents ont alors aussitôt cassé les vitres côté conducteur et passager pour en extraire le chauffard et le maîtriser. Au cours de cette opération, il a dû être fait usage de spray au poivre et quatre policiers ont été légèrement blessés par les bris de vitres.

Sur place, les services de l'UNIP (Unité neuchâteloise d'intervention psychosociale) ont été mobilisés pour entourer la population du camping choquée par cet évènement. Le conducteur, connu des services de police, a été conduit en cellule. Une enquête a aussitôt été ouverte par le procureur.

(ats)

Votre opinion