Dakar: Coup double pour Peterhansel

Publié

DakarCoup double pour Peterhansel

Stéphane Peterhansel (Peugeot) a fait un pas vers un 12e succès dans le Dakar.

Le véhicule de Stéphane Peterhansel.

Le véhicule de Stéphane Peterhansel.

AFP

Stéphane Peterhansel a gagné la 10e étape et pris la tête du général avec une avance confortable, à trois jours de l'arrivée à Rosario. Il a parcouru les 244 kilomètres de la spéciale en 3h58'32. Il a devancé son coéquipier Cyril Despres de 5'40, et le Russe Vladimir Vasilyev (Toyota) de 12'56. Sébastien Loeb (Peugeot) a signé le cinquième temps du jour, à 17'40.

Au classement général, Peterhansel compte désormais tout juste une heure d'avance sur son plus proche poursuivant, le Qatari Nasser Al-Attiyah (Mini). Le vainqueur 2015, parti en tonneau dès les premiers kilomètres, a perdu près d'une heure. Le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota) complète le podium, à 1h12'31.

Sainz attend l'assistance

L'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot), en tête au départ de l'étape, attendait toujours en milieu d'après-midi l'assistance à une trentaine de kilomètres de l'arrivée de la spéciale après une casse mécanique qui a ruiné tous ses espoirs de victoire.

Un niveau d'eau élevé dans deux rios distincts a conduit les organisateurs à repousser d'une heure mercredi matin le départ de la 10e étape, puis à raccourcir la spéciale du jour de 278 à 244 kilomètres.

Svitko en deux roues

Sur deux roues, le Slovaque Stefan Svitko (KTM) a gagné la 10e étape, alors que l'Australien Toby Price (KTM) conserve la tête du classement général. Svitko, dont c'est la première victoire d'étape sur le Dakar, a parcouru les 244 km de la spéciale du jour en 3h47'23. Il a devancé l'Argentin Kevin Benavides (Honda), de 2'54, et Price, de 5'47.

A trois étapes de l'arrivée à Rosario, l'Australien reste confortablement installé aux commandes du classement général,. Il compte 23'12 sec d'avance sur Svitko, et 34'15 sec sur le Portugais Paulo Goncalves (Honda), 4e de l'étape à plus de six minutes.

(si)

Ton opinion