Publié

rugbyCoupe d'Europe - Toulon-Leinster: déclarations

TOULON, 06 avr 2014 (AFP) - Pierre Mignoni, entraîneur des arrières du RCT: "Beaucoup de joie, on est très fier des joueurs, ils ont fait un boulot énorme.

On a dominé, en l'air, au sol, dans le jeu. Je crois que c'est mérité. Les joueurs ont été exceptionnels. On s'est un peu précipité dans les 20 premières minutes où je pense qu'on aurait pu marquer un ou deux essais. Mais on sentait qu'on les avait. On ne va pas s'enflammer. On est en demi-finale de Coupe d'Europe mais on n'est pas qualifié pour le Top 14.(sur la sortie de Wilkinson) Quand on connaît la qualité de Matt Giteau, on n'était pas inquiet. C'était juste dommage de faire rentrer un trois-quarts rapidement.(sur le Munster) Je ne me projette pas encore sur cette équipe, je suis plus sur Bordeaux (en Top 14, ndlr). C'est sûr que c'est mieux de les recevoir que de s'y déplacer. On espère faire un grand match." Juan Martin Fernandez Lobbe, troisième ligne de Toulon: "Jouer un quart de finale à la maison, c'est le genre de match que tu ne veux jamais perdre. Forcément on est très content. Aujourd'hui, c'était le niveau d'un match international. L'ambiance a été extraordinaire, on a vraiment la chance d'avoir un public comme ça. La réception, quand on est arrivé, c'était exceptionnel. Ce soutien, c'est vraiment spécial." Mourad Boudjellal, président de Toulon: "C'est un beau match, c'est le moins qu'on puisse dire. J'imaginais que cela se jouerait sur un coup de pied en fin de match... mais je ne suis pas déçu ! On est dans le dernier carré pour faire un doublé de Coupe d'Europe. Je voudrais féliciter Bernard (Laporte, le manager, suspendu), j'ai vu tout le travail qu'il a abattu cette semaine pour battre le Leinster. Bravo, il a battu l'équipe d'Irlande ! On a retrouvé l'appétit et on veut tout gagner. Je pense qu'on a offert au public français le plus beau quart de finale. Je sais qu'on nous attend beaucoup. On va avoir un calendrier incroyable, on a aussi une qualification en Top 14 à assurer. On va devoir faire des impasses, on ne fera pas la même erreur que l'année dernière. Mais je ne dis pas qu'on va aller à Bordeaux (le week-end prochain) en tongs mais ce ne sera pas avec l'équipe de ce soir." Matt O'Connor, entraîneur du Leinster: "C'est décevant, pas tellement sur le résultat mais sur la manière. En quarts de finale, si on n'élève pas son niveau de jeu, cela devient impossible. On a eu une semaine de préparation assez bonne et on pensait que l'on serait prêt. J'ai trouvé que nous nous sommes bien battus en première période. A 6-6 à la mi-temps, on pensait que l'on pourrait gagner, on se sentait plutôt bien. Mais on a concédé rapidement 10 points en début de seconde période. On ne pouvait pas se permettre de leur laisser l'initiative et on ne devait pas leur donner des points aussi facilement. (sur la demie) Le Munster a une chance, bien sûr. Ce sera serré mais je pense que l'avantage va à Toulon." Jimmy Gopperth, demi d'ouverture du Leinster: "Ils nous ont mis beaucoup de pression en conquête et ils ont vu qu'ils pouvaient prendre le dessus dans les zones de contact. Du coup on n'a pas eu de libérations rapides pour pouvoir jouer correctement nos ballons." jmt/el

(AFP)

Votre opinion