06.04.2013 à 15:06

TennisCoupe Davis: le Pakistan proteste après sa défaite sur tapis vert

Le Pakistan a annoncé samedi qu'il allait déposer une réclamation après la décision d'un arbitre sri-lankais de déclarer vainqueur sur tapis vert la Nouvelle-Zélande lors de la rencontre de Coupe Davis les opposant, en raison d'un court impraticable, et ce alors qu'elle avait lieu en Birmanie.

Cet affrontement du 2e tour dans le groupe II de l'Asie-Océanie se disputait sur terrain neutre à Rangoon, l'ancienne capitale birmane, le Pakistan n'étant pas autorisé à accueillir ce type de match sur son sol par la Fédération internationale de tennis (ITF) qui juge le pays trop instable du point de vue sécuritaire. Les Pakistanais menaient 1-0 vendredi après la victoire de Aqeel Khan contre le Néo-Zélandais Artem Sitak en quatre sets, mais alors que Aisam-ul Haq Qureshi avait l'avantage au score dans le 2e simple, l'arbitre sri-lankais de la rencontre, Ashita Ajigala, a interrompu les débats. Selon ce dernier, le terrain étant devenu impraticable, le Pakistan, qui en était responsable en tant que nation recevante, devait logiquement être déclarée perdant au profit de la Nouvelle-Zélande. Une décision contestée par le président de la fédération pakistanaise de tennis Kaleem Imam qui a décidé de protester officiellement auprès de l'ITF: "Si la surface posait un quelconque problème, pourquoi l'arbitre ne nous l'a pas dit avant le début du match, ou pourquoi a-t-il laissé la première rencontre se dérouler?", a-t-il déclaré à l'AFP. Le Pakistan est contraint de jouer sur terrain neutre tous ses matches à domicile lors des rencontres sportives internationales depuis que des terroristes ont attaqué le bus de l'équipe sri-lankaise de cricket à Lahore en mars 2009. sh/jaf/smr/bpa

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!