06.04.2013 à 06:31

TennisCoupe Davis - Quart de finale: les Tchèques bien partis au Kazakhstan (CHAPEAU,ACTUALISATION)

PARIS, 06 avr 2013 (AFP) - Les affaires de la République tchèque, tenante du titre, sont bien engagées en quart de finale de la Coupe Davis après avoir remporté vendredi les deux simples de la première journée sans leurs vedettes Tomas Berdych, forfait de dernière minute, et Radek Stepanek, ménagé.

Les Tchèques mènent 2 à 0 devant le Kazakhstan après les succès de Jan Hajek devant Mikhail Kukushkin et de Lukas Rosol face à Andrey Golubev. Stepanek et Ivo Minar peuvent offrir la qualification pour les demi-finales à leur pays dès samedi en double s'ils battent Evgeny Korolev et Yuriy Schukin. Dans les trois autres rencontres du groupe mondial, le score est de 1-1 à l'issue des deux premiers simples. Le N.1 mondial Novak Djokovic a offert le premier point à la Serbie aux Etats-Unis en battant John Isner en trois sets mais Sam Querrey, le nouveau N.1 Américain, s'est arraché en cinq sets face à Viktor Troicki pour égaliser sur le court en dur de la salle de l'Université de Boise State, à 800 m d'altitude. "J'étais un peu nerveux, un peu trop prudent dans le jeu, en début de match et me suis retrouvé avec un break de retard, a expliqué Djokovic. Mais j'ai réussi à rester concentré, à bien servir et j'ai ensuite fait une grand match." Le Serbe, qui s'est rassuré après deux défaites sur ses quatre derniers matches sur le circuit ATP, a laissé entendre qu'il pourrait participer au double samedi avec Nenad Zimonjic face aux N.1 mondiaux Mike et Bob Bryan. A Vancouver, Vasek Pospisil, 140e mondial a failli créér une énorme surprise aux dépens du N.1 Italien Andreas Seppi, 18e mondial, mais le Canadien de 22 ans s'est incliné en cinq manches après avoir remporté les deux premières. Milos Raonic a ensuite effectué une démonstration au service (25 aces) pour écarter un Fabio Fognini accrocheur en trois sets serrés. L'Argentine, qui ne partait pas favorite sur le papier, a satisfait son chaud public en accrochant la France sur la terre battue de Buenos Aires. Carlos Berlocq, 71e mondial, a donné du fil à retordre pendant cinq sets à Jo-Wilfried Tsonga, N.8 à l'ATP, avant que Juan Monaco profite d'un Gilles Simon visiblement diminué physiquement pour égaliser en trois sets. Monaco a parfaitement rempli son contrat de N.1 Argentin en l'absence de Juan Martin Del Potro, qui fait l'impasse sur l'épreuve cette saison, alors qu'il n'a même pas gagné le moindre match sur le circuit ATP en 2013. Simon, qui a remplacé en dernière minute le N.9 mondial Richard Gasquet, blessé, a fait appel au soigneur pour se faire manipuler le bassin. En demi-finales (13-15 septembre), le vainqueur de la rencontre Argentine-France rencontrera celle du match République Tchèque-Kazakhstan alors que le gagnant du choc USA-Serbie sera opposé à celui de Canada-Italie. bur/jr/bpe/mf

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!