29.04.2018 à 11:10

Coupe Davis: vers une réforme remaniée

Tennis

Selon les médias espagnols, Gerard Piqué et le fonds d'investissement Kosmos seraient prêts à quelques concessions.

par
R.Ty
Keystone

La réforme de la Coupe Davis pourrait ne pas être aussi abrupte qu'initialement présentée. Selon plusieurs médias espagnols, dont le quotidien sportif AS, les concepteurs du projet - le footballeur du Barça Gerard Piqué, qui est à la tête du fonds d'investissement Kosmos - pourraient revoir leur copie au cours des prochains mois. On évoque aujourd'hui le maintien d'un premier tour traditionnel et la mise sur pied d'une grande finale à Madrid ou à Paris.

Pour obtenir la majorité des deux tiers lors du Congrès de la Fédération internationale de tennis (ITF), en août à Orlando, Piqué et Kosmos - qui comptent injecter 3 milliards de dollars sur 25 ans - pourraient donc proposer un projet de refonte aménagé.

On maintiendrait un premier tour «traditionnel» dans le pays d'un des deux adversaires (selon le tournus actuellement en vigueur), avant de faire disputer une phase finale en novembre. Cette phase finale réunirait 8 équipes (et non plus 18 comme dans le projet présenté en février), éventuellement réparties en deux groupes, l'un s'affrontant à Paris, l'autre à Madrid.

La finale se disputerait dans une de ces deux villes, ce qui revient à dire que l'Asie serait complètement écartée du projet.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!